Archives du mot-clé Nantes

Conventions : Japanantes 2021 !

Hello hello!

Le weekend des 4 et 5 septembre derniers a eu lieu à la salle de la Carrière à Saint-Herblain Japanantes pour sa 10ème édition !

Cette convention, de retour après deux ans d’absence, nous promettait une escapade au pays du soleil levant !

Mission accomplie ? Je te propose de découvrir mon ressenti sur cet événement.

Je tiens à remercier l’association Japanantes de m’avoir permis d’assister gracieusement à l’événement, ainsi que mon binôme Ep’zylon Art et cosplay, les copains cosplayers, mais aussi toutes les personnes rencontrées sur les différents stands qui composaient les allées de cette convention !

Avec mon binôme !

Lors de ces deux jours, j’ai découvert des artistes, tels Pearl Nachtnebel (ci-dessous), Yunaélys, Tanita, ou bien encore Mimika !

Quelques boutiques étaient présentes comme La Fabrique Onirique (boutique dédiée à l’univers steampunk sur Nantes), Sweet Death Creations, Nawak Boutik ou bien encore Chacha curiosités !!

Stand de La Fabrique Onirique

J’ai également rencontré Mad Dog qui propose sur sa chaîne Youtube des vidéos sur les memes internets et a écrit son premier livre, Panique à la Convention Maudite de l’Angoisse, un « livre dont vous êtes le héros » qui se déroule lors d’une convention… le but étant de récolter trois dédicaces à travers le salon… vais-je y parvenir lors de mon exploration de ce livre ? Réponse dès que j’aurai pu consacrer un peu de temps à l’ouvrage… si je ne me suis pas perdue dans les allées de la dite convention entre temps…

Du côté des cosplayers (désolée d’avance si j’en oublie certain/e/s qui liront cet article…) j’ai retrouvé Maxime, Iris et Jessy K. Cosplay qui nous ont plongé dans l’univers de Dragon Ball !

J’en ai retrouvé d’autres dont les pseudos m’échappent dans des univers variés tels que Star Wars, les princesses Disney, Resident Evil

Passons maintenant à mon ressenti sur l’événement…

Du côté de ce qui m’a déplu

  • L’espace un peu réduit dans les allées, la circulation était difficile (et ce, malgré un fléchage au sol d’un sens de circulation qui n’était pas toujours respecté par tous les visiteurs… dommage !
  • La redondance des stands : beaucoup de stand d’illustration, et au final on a du mal à identifier chacun/e des univers proposés !
  • Les conférences n’étaient pas (selon moi) suffisamment mises en valeur pour y assister, et l’accès à la scène n’était pas pratique !

Ce qui m’a plu

  • Le cadre est magnifique (idéal pour des shootings photos… il se murmure d’ailleurs que j’attends certaines des photos prises ce weekend) !
  • Retrouver l’ambiance des conventions, les copains et aussi enfin pouvoir échanger réellement avec des passionné/e/s me manquait !
  • La gentillesse et la disponibilité des exposant/e/s qui répondaient agréablement à mes petites questions pour mieux les connaître !

Je tiens aussi à remercier chaleureusement l’invitée de cette 10ème édition qui n’était autre que Brigitte Lecordier, comédienne spécialisée dans le doublage. C’est notamment la voix de San Goku, Oui oui… merci pour les quelques instants à discuter et pour les magnifiques photos qui ont immortalisé ce moment !

Merci Brigitte !

Merci à mon binôme steampunk Ep’Zylon Art et cosplay pour m’avoir accompagné pendant ces deux jours…

Merci à toi pour ta lecture, j’espère que mon ressenti t’a plu !

Je file continuer mes préparatifs pour Angers Geekfest ce weekend !

Bonne soirée à toi et bon weekend !

Cin’Enaid : Profession du père réalisé par Jean-Pierre Améris

Hello! Hello!

Aujourd’hui nous sommes mercredi ! Jour de sorties cinéma ! Parmi les films à l’affiche en ce dernier mercredi de juillet tu pourras voir Profession du père, réalisé par Jean-Pierre Améris d’après le récit éponyme de Sorj Chalandon (disponible dans toutes les librairies).

J’ai eu l’opportunité d’aller découvrir ce long-métrage en avant-première au Gaumont de Nantes, en présence du réalisateur du film ainsi que de l’auteur du récit qui a inspiré cette fiction le 6 juillet dernier. Je tiens à remercier Enlil pour son invitation, le cinéma et messieurs Améris et Chalandon pour les réponses aux questions des spectateurs à la suite de la projection.

Voici le synopsis du film (qui est aussi la quatrième de couverture du livre Profession du père de Sorj Chalandon)

Emile, 12 ans, vit dans une ville de province dans les années 1960, aux côtés de sa mère et de son père. Ce dernier est un héros pour le garçon. Il a été à tour à tour était chanteur, footballeur, professeur de judo, parachutiste, espion, pasteur d’une Église pentecôtiste américaine et conseiller personnel du général de Gaulle. Et ce père va lui confier des missions dangereuses pour sauver l’Algérie, comme tuer le général.

Mon ressenti

Ce film m’a beaucoup touchée, le personnage d’Emile (incarné par le jeune acteur belge Jules Lefebvre) m’a impressionnée et j’ai été bouleversée par les quelques moments de tendresse partagés avec la maman (Audrey Dana). Benoît Poelvoorde endosse le rôle du père, André, avec justesse et dureté, sans entrer dans la caricature. Je retrouve avec un souci du détail les protagonistes du livre (que j’ai pris le temps de savourer et que je recommande pour les personnes qui souhaitent mieux comprendre le cadre et le contexte de rédaction de ce récit de vie).

Lors de l’échange avec le duo Améris-Chalandon, j’ai appris que ces derniers sont tous les deux des enfants battus. Certains éléments du film étant inspirés des vies de l’un ou de l’autre. J’irais même à dire que j’ai vu une relation fraternelle entre eux, ce qui ajoute une dimension émotionnelle à cette fiction.

Je recommande d’aller voir ce film un jour où le moral est bon et réceptif, certaines scènes pouvant heurter les personnes les plus sensibles. Le thème central est essentiel et a sa place dans l’actualité, bien que l’histoire se déroule dans les années 1960. Je n’en dévoilerai pas davantage sur l’intrigue pour te laisser savourer pleinement ce métrage comme il se doit.

Prévois quelques mouchoirs si tu es quelque peu touché par le récit proposé. L’espace des commentaires est ouvert pour que tu puisses partager ton ressenti sur le film ou suite à la lecture du livre.

Merci pour ta lecture et bonne découverte du film !

Avant de te laisser, voici la bande-annonce :

A bientôt sur le blog 😉

Découverte de la Mercenary Compagny

Hello toi !

Cela ne t’aura certainement pas échappé si tu lis mes articles depuis le lancement de mon site, mais à l’occasion de la rentrée, un nouveau logo a fait son apparition. Il a agréablement été réalisé par Monsieur Deadpool, cosplayer passionné du (anti) héros Deadpool.

 

Cet article est tout d’abord rédigé pour le remercier, mais aussi pour te permettre de découvrir l’association qu’il a créée : la Mercenary Compagny.

Tu trouveras une vidéo sur la chaîne Youtube de Mister Deadpool, dont les liens de contacts seront partagés en fin d’article et qui précise un peu plus les missions et souhaits de cette même association, dont je suis membre.

Cela fait maintenant près de 5 ans que notre cosplayer parcourt les conventions et salons, et il s’est rapidement rendu compte de l’engouement des visiteurs pour le cosplay de son personnage fétiche. Aussi bien de la part d’adultes que d’enfants.

Basée dans les Hauts-de-France, celle-ci a pour souhait d’aller à la rencontre des enfants malades dans les hôpitaux pour leur changer leur quotidien, le temps d’un après-midi en rencontrant leurs héros préférés. L’envie est née d’un événement vécu personnellement qui aura marqué notre cosplayer.

L’association est gérée par 4 personnes et Sylvain la licorne (chère à Deadpool) est aussi de la partie. D’autres associations du même genre, à titre d’exemple, je pourrais citer Hospipool, qui est basée à Nantes et qui réalise des actions similaires. Créée par le cosplayer du même nom, celle-ci regroupe différents cosplayers qui se rendent régulièrement au CHU de Nantes pour apporter un peu de joie aux enfants hospitalisés.

Une bien belle initiative que je souhaitais partager avec toi, cher lecteur, non seulement en tant que cosplayeuse (débutante) mais aussi parce que je tiens à ce que ce genre d’actions mérite notre soutien !!

 

Pour contacter/rejoindre la Mercenary Compagny :

Bonus

Pour les éventuels intéressé.e.s sur les actions de Hospipool :

 

Merci pour ta lecture et à très vite !!

 

Chimichanga!