Le coloriage pour adultes, une activité aux multiples vertus.

8 février 2022 1 Par Enaid

Bonjour ma petite plume,

J’espère que tout va bien pour toi. Aujourd’hui, en ce mercredi où la grisaille tente de dominer (en région nantaise du moins), parlons de bien-être sur le blog.

Depuis maintenant quelques mois (pour ne pas dire années) je suis adepte du coloriage pour adultes, de motifs variés, plus ou moins complexes et ce, pendant des sessions plus ou moins longues (selon mon temps disponible, mais aussi mon besoin du moment et mes envies).

Un des nombreux titres qui existent… on en trouve pour tous les goûts et à tous les prix…

Quel est le matériel à prévoir ?

Ici, tu as 3 choix possibles : les feutres ou les crayons de couleur ou le mélange des 2 ! Personnellement, tout dépend des motifs que je décide de colorer. J’utilise des feutres fins pour les détails ou des bordures, et les crayons de couleur dès que le motif est de taille importante. L’avantage du crayon de couleur est de pouvoir avoir une teinte plus légère, tandis que le feutre va rapidement foncer un motif.

Un exemple de motif pour lequel je vais utiliser à la fois feutres et crayons de couleur.

Je recommande donc l’achat d’une boîte de crayons de couleur (une petite suffit pour commencer), quelques feutres, du coton ou des buvards. Pourquoi du coton ? Pour atténuer les couleurs appliquées aux crayons de couleur. Et les buvards, c’est optionnel, mais je compte en acheter, pour éviter de me tâcher lorsque j’utilise certains feutres (et parce qu’ils me seront utiles dans une autre activité créative que je compte reprendre bientôt : la calligraphie !).

A ceci s’ajoute une gomme, un crayon de papier, et c’est parti !

Quels motifs choisir pour commencer ?

Selon ta motivation, tu peux tout à fait acheter de petits cahiers, faciles à glisser dans un sac ou prendre de plus grands modèles. Pour la finesse des motifs, c’est comme bon te semble. Si tu te sens d’attaque pour des mandalas aux motifs complexes, n’hésite pas ! Tu as l’embarras du choix.

Les vertus du coloriage, parlons en !

Ces vertus sont celles que j’ai ressenti, et n’ont aucune valeur scientifique. Libre à toi donc de les accepter ou non. Je n’ai pas la science infuse… je partage ici mon ressenti.

  • La concentration

Depuis que j’ai commencé à prendre du temps pour des sessions coloriage, je ressens comme une légère amélioration de ma capacité à rester concentrée sur quelque chose. J’avoue, bien souvent, je colorie en musique, ce qui me permet de rendre ces moments encore plus agréables.

  • La méditation

Aussi bizarre que cela puisse paraître, j’arrive à prendre ces instants pour me poser, sans penser à quoique cela soit (négatif comme positif) et à rester uniquement focus sur le motif que j’ai devant les yeux. Tout en étant accompagnée de sons doux et apaisants, ces derniers me permettent de m’évader du quotidien et de reprendre un peu d’énergie, ce qui est bénéfique aussi bien pour le corps que l’esprit.

  • L’accomplissement

Chaque motif demande plus ou moins de temps pour être coloré, certains demandant facilement plusieurs sessions de quelques heures. Il m’arrive de passer des dizaines d’heures sur un seul motif. Et quel plus beau sentiment que celui de l’accomplissement une fois un de ces motifs complexes, détaillés une fois colorés !! Bien sûr, il m’arrive de me détendre sur des motifs bien moins détaillés avec cette sensation d’apaisement une fois terminés.

  • L’apaisement

Quoi de mieux pour essayer d’apaiser une tension que de se poser dans une activité qui fait du bien ? C’est une expérience que je te propose de tenter. Bon, il ne faut pas en être arrivé au stade de l’agacement furieux, mais dès que tu sens que la sève de l’ire monter, tenter de se poser dans une activité apaisante permet de vite faire redescendre ces tensions, et cela peut prendre un peu de temps.

  • La dextérité

C’est une vertu que je ne pensais pas nécessairement évoquer dans mon article. Et pourtant, avec l’âge nous perdons de la souplesse, et le coloriage (comme toute activité manuelle) est stimulante et permet aux mains d’être utilisées dans une activité douce. Attention à ne pas se crisper sur le crayon, ce qui peut provoquer des crampes, à soulager rapidement pour éviter tout désagrément.

A quel rythme/fréquence colorer ?

Tout d’abord, à toi de voir le temps que tu souhaites consacrer à cette activité. Nous avons toutes et tous des vies mouvementées, et malheureusement (ou plutôt heureusement) nos jours ne durent que 24 heures. Je te recommande donc de commencer par de courtes sessions, puis de les allonger au fur et à mesure, tout en respectant ton équilibre.

Voici pour les quelques vertus que j’accorde au coloriage pour adultes, que je recommande à tout âge de la vie, et quelle que soit la durée à consacrer à cette activité, on ressent rapidement quelques effets positifs sur le moral. J’ai découvert le coloriage pour adultes à un moment de ma vie où tout n’était pas simple, avec des idées noires, et cela m’a permis de mettre un peu de couleur dans mon quotidien (en parallèle d’une thérapie).

Sans doute as-tu d’autres moyens qui te permettent de te détendre, et si tu souhaites les partager sur le blog, l’espace des commentaires est ouvert, dans le respect de chacun.e !

Merci pour ta lecture.

A bientôt dans mes Carnets !