Quand la flamme de la passion vacille…

Hello toi !

J’espère que tout va bien en cette période fraîche. Aujourd’hui, je viens te parler d’un sujet qui me tient à cœur, celui de la passion, et plus particulièrement de ces moments où l’intensité de notre passion diminue un peu, que ce soit pour des raisons professionnelles ou personnelles.

Pensive…

Ceci n’est que mon témoignage personnel, si tu souhaites partager le tien, l’espace des commentaires est ouvert, n’hésite pas à venir t’exprimer. Mon site est avant tout un lieu de partage, et chacun.e est libre de penser ce que bon lui semble.

Ces derniers jours, alors que je parlais de tout et de rien avec un ami, nous en sommes venus à parler des jeux récents à venir, nos attentes et nos jeux en cours. Depuis quelques jours, j’ai repris une activité professionnelle, et je dispose ainsi de moins de temps libre, ce qui ne m’empêche pas de me faire plaisir avec d’autres activités.

Le temps que je consacre au jeu vidéo est moindre, et hormis quelques courtes sessions sur Animal Crossing (oui, encore et toujours, 6 mois après sa sortie), je ne joue pas beaucoup. Je suis un peu en retard sur l’actualité vidéoludique et mon intérêt pour les prochaines consoles reste encore limité.

Serait-ce que ma passion pour le jeu vidéo a diminué ou bien que j’ai besoin de me détendre autrement, pour mieux y revenir ?

Cela m’est déjà arrivé par le passé de ne pas jouer pendant de longues périodes, parce que je n’avais pas accès aux consoles du foyer. Malgré tout, je suivais, avec plus ou moins d’assiduité, l’actualité vidéoludique.

Mes expériences dans le jeu vidéo sont limitées, contrairement à certains joueurs qui ont connu de nombreuses consoles, je n’en ai pas possédé beaucoup. J’ai donc raté certains jeux cultes aujourd’hui et il m’arrive parfois de ne pas pouvoir prendre part à une discussion car je n’ai rien à dire…

En ce moment, je réalise que je m’occupe autrement, avec d’autres occupations et centres d’intérêt, et échange avec des passionnés, toujours dans le respect de chacun. C’est notamment grâce à Instagram que j’ai pu « connaître » des personnes de tous âges et de différents endroits sur la planète. Avec la période de confinement, j’ai réalisé que j’arrivais à avoir des divertissements variés, et ce, malgré un manque de contact humain qui me fait encore défaut aujourd’hui.

Sans doute qu’un jour, cette flamme se ravivera et je jouerai davantage… ce n’est peut-être que provisoire. Dans la vie, on évolue, on change et on découvre de nouvelles choses qui nous intéressent davantage et nous passionnent.

Cela ne m’empêchera pas de parler de ma passion et de jeu vidéo sur mon site, mais ce sera plus ponctuel, occasionnel.

Et toi ? T’est-il déjà arrivé de ressentir cette baisse d’enthousiasme pour une de tes passions ?

Nous pouvons en discuter si le cœur t’en dit 😊

A très bientôt sur le site !


2 réflexions sur “Quand la flamme de la passion vacille…

  1. C’est un sujet intéressant ! Je suis plutôt du genre « tout ou rien ». Je me suis investie sur les jeux de rôle à 200% pendant des années, avant de faire une croix dessus et de passer à autre chose. (Bien sûr, ce n’était pas sans raison). Ceci étant dit, je crois que les jeux vidéo et moi, c’est fait pour durer très longtemps. M’enfin, quoiqu’en en dise, les aléas de la vie IRL priment sur le reste, et on est jamais à l’abri d’avoir besoin de changer d’air. Plein d’ondes positives à toi.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s