Comment bien écrire ?

Bonjour chère lectrice, cher lecteur,

Aujourd’hui je viens te parler d’un sujet qui revient souvent dans mes discussions, qu’elles soient entre amis, avec mes abonnés ou bien encore des anonymes que je croise.

Cette (ces) même (s) question (s) est (sont) : « Comment fais-tu pour aussi bien écrire », « As-tu quelques conseils à partager ? »

Je ne donne ici que 3 conseils, mais tu pourras certainement en trouver d’autres sur internet 😉

Premier conseil : la lecture

Ce conseil paraît anodin, mais un constat se fait de plus en plus aujourd’hui : nous lisons de moins en moins, et ne prenons cette habitude que rarement. Depuis le début de l’année, je me remets à la lecture et cela me procure une sensation de bien-être que j’avais perdu.

Pourquoi la lecture, c’est aussi un excellent moyen d’enrichir son vocabulaire, avec des mots plus ou moins actuels ou utilisés, et parfois un accès à des terminologies que nous ne connaissons pas ou très peu. Il m’arrive de temps en temps de lire quelques ouvrages techniques, et j’apprends ainsi de nombreuses choses. Je reconnais aussi avoir une soif d’apprendre plutôt conséquente et qu’il est parfois difficile d’assouvir.

Second conseil : les jeux de lettres

J’entends par « jeu de lettres » les mots croisés/fléchés etc… mais aussi des jeux comme le Scrabble. Rien de tel, ici encore, pour apprendre de nouveaux mots, ou leur définition. L’avantage de ces mêmes jeux est l’accès selon différents niveaux de difficulté, rendant l’activité plus ludique. Ce qui est également valable pour les enfants.

Troisième et dernier conseil : l’entraînement !

Comme un sportif s’entraîne régulièrement pour rester endurant, écrire régulièrement est une bonne source pour réaliser des écrits sympathiques et agréables à lire.

Pour commencer, je recommande de composer un texte de présentation sur soi-même, et crois moi que ce n’est pas l’exercice des plus faciles. N’hésite pas à te rapprocher de quelqu’un pour le faire relire et/ou te corriger. Progressivement, tes progrès seront visibles et tu constateras que ta plume glissera plus aisément sur le papier.

Pour l’anecdote personnelle, je n’ai que très rarement été récompensée par des bonnes notes que ce soit en rédaction ou dans la production de dissertations (je préfère oublier d’ailleurs ces dernières, que je trouve totalement inutiles dans nos quotidiens post études supérieures).

Ensuite, une fois cette étape franchie, écrire de courts textes sur ses passions, loisirs ou tout autre sujet qui fait plaisir, efficace pour se motiver et ainsi continuer…

Autre idée d’entraînement, envoyer des lettres manuscrites (ou dactylographiées, mais je préfère reprendre l’écriture manuscrite) à ses proches.

Quoi de plus agréable que de recevoir un petit courrier, soigneusement préparé par un de nos proches, qui a pris le temps de se poser l’espace d’un instant pour composer quelques lignes, ou bien plus, pour raconter un moment de bonheur ou de tristesse.

Et toi, aurais-tu quelques conseils à partager en ce qui concerne des conseils pour développer ton sens de l’écriture ?

Je te remercie de m’avoir lue.

Belle fin de journée.

Enaid


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s