Exposition Detroit: Become Human au musée Grévin de Paris : un incontournable !

Hello toi !!

Un nouveau Carnet touristique pour bien commencer l’année 2020 !! Aujourd’hui, je t’emmène en balade à Paris, et plus spécialement au célèbre musée Grévin mondialement réputé pour ses statues de cire de différentes personnalités, aussi bien politiques que du monde du cinéma ou bien encore des sportifs de haut niveau, cette première visite était pour moi un émerveillement et j’en ai pris plein les yeux.

Situé dans le 9ème arrondissement de Paris, ce musée est l’une de mes meilleures visites à ce jour… jusqu’à la prochaine 🙂

Plutôt que de te proposer de me suivre dans ce lieu, je me concentre pour notre escapade du jour sur l’exposition consacrée au jeu vidéo Detroit: Become Human, réalisée par David Cage et son studio Quantic Dream et disponible sur PS4 et depuis peu sur l’Epic Store. Une aventure narrative qui pose la question de la place de l’intelligence artificielle dans nos quotidiens dans un futur proche (2038, ce n’est que dans 18 ans…).

L’accès à l’antre tout de bleu vêtue…

Je précise d’avance que j’ai effectué ma visite le 16 juillet dernier, et que c’est en redécouvrant mes (nombreuses) photos prises l’année dernière que j’ai pensé que cela pourrait être sympa d’en écrire un petit Carnet.

Cet espace confiné est accessible à l’intérieur du musée et dès que nous entrons, nous retrouvons bel et bien l’environnement du jeu, ses tons bleutés mais aussi Chloé, qui nous accueille au sein de Cyber Life et qui nous accompagne tout au long de notre aventure narrative.

Quelques explications sont proposées aux visiteurs étrangers à l’univers ou souhaitant rafraîchir leur mémoire…

Dans les différentes salles, nous découvrons les magnifiques statues de cire de Connor (interprété par Bryan Dechart) et Kara (Valorie Curry) qui sont, comme chacune des statues de cire, réalisées à l’échelle humaine, et revêtues de leurs habits dans le jeu. J’étais très émue à l’idée de retrouver ces protagonistes d’une expérience vidéoludique qui m’aura marquée. Je ne l’ai terminée qu’une seule fois à ce jour mais il se pourrait bien que je m’y replonge prochainement. J’apprécie rejouer à des expériences narratives, en effectuant, autant que possible, des choix différents et ainsi comprendre un peu mieux les mécaniques de création d’un jeu. Même s’il est vrai que David Cage a placé la barre plus que haut pour nous offrir un vrai chef d’oeuvre vidéoludique. (je parle ici de la narration, qui est, pour moi, un élément important dans un jeu vidéo). J’aimerais beaucoup voir un livre issu de cet univers futuriste passionnant, car je pense que ce jeu ne nous délivre pas complètement tout le fruit de l’imagination de son créateur.

Cet espace est relativement petit mais pour qui souhaite en profiter, aucune limitation de durée n’est imposée, ce qui permet de profiter pleinement des lieux (tout dépend aussi de la fréquentation du musée ce jour-là, et à ma grande surprise, peu de monde était présent en ce weekend de juillet).

Pour accéder à cette exposition, il te suffit juste d’acheter un billet d’accès au Musée Grévin, pas de supplément à prévoir.

Voici le site du musée, où tu trouveras toutes les informations utiles : https://www.grevin-paris.com/

Et toi, as-tu déjà visité cette exposition ? Ou tout autre exposition consacrée à une autre licence ?

Si tu souhaites nous partager ton expérience, les commentaires sont là pour cela !

Quant à moi, je te remercie pour ta lecture.

A très bientôt pour un prochain Carnet 😉

10 réflexions sur « Exposition Detroit: Become Human au musée Grévin de Paris : un incontournable ! »

  1. Très bel article! On a fait ce jeu à deux à sa sortie, et ça nous avait non seulement retournés, mais on en discutait aussi beaucoup. Après. Cette exposition doit être magnifique. Le musée Grévin de Montréal avait fait une exposition Nintendo et Mario il y a quelques années. Je te montrerais des photos à l’occasion 😉

    Bises montréalaises.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci à toi l’ami 😉 j’ai joué à ce jeu en solitaire et terminé pour la première fois en quelques jours. Une exposition sur Mario ? Sympa ça !

      Bises nantaises 😘

      J'aime

  2. J’avais complètement oublié que le musée proposait une exposition Detroit ! C’est vraiment génial vis-à-vis du monde vidéoludique, et d’autant plus alléchant que le jeu fut pour moi un coup de coeur. Merci d’avoir partagé cela !

    J'aime

      1. C’est vraiment par le plus grand des hasards, mais j’y suis allée samedi dernier. J’ai été un peu déçue qu’il n’y ait que Kara et Connor. Et même pas Markus ! Cependant, les décors et costumes étaient chouettes. C’est petit certes, mais c’est aussi immense que le jeu vidéo se fasse une place à Grévin. J’espère qu’il y en aura d’autres !

        J'aime

  3. Alors je ne connais ni le jeu, ni l’expo, et je n’ai jamais été au Musée Grévin… Tant de tares qui ne m’empêchent cependant pas d’apprécier la visite et d’avoir envie de me plonger dans ce jeu vidéo qui semble réellement impressionnant ! 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou !
      Et bien, ce qui serait intéressant serait de voir le ressenti d’une personne qui découvre l’univers du jeu par l’exposition avant de se lancer dans le jeu. C’est en effet pour moi l’une de mes meilleures expériences vidéoludiques. Je joue principalement à des jeux narratifs et celui-ci est magistral ! Tant au niveau de sa narration, du jeu des acteurs que de l’ambiance musicale. Un jeu inoubliable.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s