Archives mensuelles : décembre 2019

Souvenirs de mes premiers émois vidéoludiques…

Hello toi !

Nous sommes en décembre, et cela ne t’échappera pas mais dans quelques jours (déjà) ce sera Noël et ses festivités, qu’elles soient en famille ou entre amis, l’occasion de partager de précieux moments !

A cette occasion, je pensais partager avec toi mes premiers souvenirs lorsque j’ai reçu ma première console de jeux, avec quelques petites anecdotes personnelles. Tout ceci sans entrer dans les détails intimes de ma vie…

Tout ceci remonte 27 ans en arrière, le soir de Noël 1992 (que le temps passe vite) alors que j’avais commandé une console pour jouer et retrouver les sensations que j’avais connues en regardant Hugo Délire quelques temps plus tôt et le fun en découvrant Super Mario Bros.

Mes parents ne connaissaient rien du tout au jeu vidéo (qui était, il faut le reconnaître, un peu un sujet tabou à la maison). Au moment de faire ma demande, il a donc fallu que j’explique ce que je voulais, pourquoi et surtout rassurer sur le fait qu’il n’y avait pas de violence dans les jeux que je souhaitais (c’est en grande partie à cause de cela que j’ai raté de nombreuses séries animées du moment…). Quand je leur ai décrit les spécificités des consoles, c’était pour moi comme parler chinois… J’ai donc adapté mon discours (ce qui n’est pas simple quand on est passionné) et ils ont accepté d’investir dans une console de jeu qui, à l’époque, se rapprochait des 350€ (2500 F) auquel il fallait ajouter le prix des jeux (qui oscillait aux environs des 60€) – Ces prix ne sont qu’une simple conversion, et non pas leur prix en euros constants, comme l’avait proposé un article cité ici avec une infographie explicative : https://www.gamalive.com/actus/19036-prix-consoles-jeux-inflation-liste.htm !

Pour être honnête, je pensais recevoir la Megadrive, tout juste sortie (en 1991, dans nos contrées européennes), avec Sonic the Hedgehog. J’ai eu la Sega Master System, dans sa seconde version pack Sonic (Alex Kidd in Miracle World étant inclus dans la ROM de la console). Je ne regrette pas ce choix de la part de mes parents, puisqu’il m’a permis de découvrir cette console qui malheureusement n’a pas eu le succès escompté par l’entreprise japonaise, pour qui les ventes n’ont vraiment décollées qu’avec la machine suivante qu’est la Megadrive ! Les licences proposées étaient déjà nombreuses et c’est aussi comme cela qu’est née ma passion pour la mascotte de SEGA : Sonic the Hedgehog, personnage iconique aux couleurs de la firme (de nombreuses anecdotes le concernant existent…). Je pense y revenir prochainement, le temps de préparer un contenu intéressant et qui reprend les principales informations à savoir sur le hérisson le plus connu des joueurs.

Ce soir là, j’ai donc découvert mon duo de jeux sur lequel j’ai passé de nombreuses heures, à travers les différents niveaux proposés, ainsi que des musiques qui restent gravées dans ma mémoire. Il y a quelques mois de cela, j’ai appris qu’Alex Kidd in Miracle World était disponible dans l’eshop de Nintendo, et j’avoue que j’ai craqué pour ce petit jeu, précurseur en matière de RPG avec la possibilité de gérer un inventaire et un bestiaire développé ! Quant à la version Master System de Sonic, elle est complètement différente de la version sortie la même année sur Megadrive. Pour les possesseurs de la « mange-piles » qu’était la Game Gear, les 2 versions se rapprochent énormément !

Le duo de jeux sur lequel tout a commencé chez moi, dont un Alex Kidd en version boîte, ce qu’il est rare de trouver ! (image extraite de la collection d’un copain chez qui j’ai pu rejouer à ces mêmes jeux)

D’autres jeux sont arrivés plus tard dans ma collection, avec des aventures diverses et variées… avant de connaître les évolutions dans le jeu vidéo jusqu’à aujourd’hui posséder les consoles des générations actuelles avec leurs licences phare !

Et toi, quelle a été ta première console et quelles émotions t’ont accompagnées lorsque tu l’as reçue ? C’est dans l’espace commentaire que je te propose de partager ces souvenirs 😉

Merci pour ta lecture et à très bientôt sur Les Carnets d’Enaid !

Le vlog du Toulouse Game Show est disponible sur la chaîne !

Hello toi !

Comme tu as pu le voir sur mes différents réseaux sociaux, je me suis rendue au TGS ou Toulouse Game Show les 30 novembre et 1er décembre derniers.

Avant de te proposer mon ressenti complet sur le salon dans un article qui sera publié dans les prochains jours, je te propose de me suivre dans un vlog qui te donnera un aperçu en images de ce que j’ai pu découvrir 😉

Pour cela, rien de plus simple, c’est juste en-dessous :

N’oublie pas de laisser un petit pouce bleu, un commentaire et de partager cette vidéo auprès de tes amis… et si tu ne l’as pas encore fait, de t’abonner à la chaîne pour ne pas manquer les prochains contenus vidéos !

A très bientôt sur le blog ou vlog pour de nouvelles aventures passionnées !

Bon weekend 😉

The Game Awards : l’heure des votes a sonné !

Hello toi !

Comme tu as pu le lire dans ma Tribune publiée récemment, lorsque j’ai pris connaissance de la liste des nommés à la cérémonie de The Game Awards, je n’étais pas réellement convaincue de celle-ci.

Cependant, les votes étant ouverts à tous, quelque soit ton pays d’origine, je me suis dit qu’il serait bon de contribuer à ce suffrage.

Je vais donc ainsi reprendre chaque catégorie et exprimer mon choix. Pour certaines, je ne me sentirai pas concernée et j’ai préféré m’abstenir plutôt que de donner un vote par défaut.

Je tiens à préciser que ce sont bel et bien mes choix, qui, par conséquent, n’engagent que moi… nous pourrons échanger sur nos différents choix dans la zone des commentaires ou via mes réseaux sociaux !

Les catégories étant proposées de manière aléatoire lors de mon vote, celles-ci ne seront pas nécessairement dans le même ordre que le tien !

C’est parti 😉

  • Jeu d’action de l’année

APEX Legends, Astral Chain, Call of Duty Modern Warfare, Devil May Cry 5, Gears 5, Metro Exodus

J’ai choisi Metro Exodus, des studios 4A Games et Deep Silver. Malgré un gameplay que j’ai trouvé lourd et déroutant, l’ambiance oppressante et musicale ainsi que les décors m’ont subjuguée. Même si je ne suis pas allée très loin dans l’aventure, j’ai tout de même savouré un bon moment bien que non convaincue de prime abord par le titre. merci Thomas d’ailleurs…

  • Jeu d’action/aventure

Borderlands 3, Control, Death Stranding, Resident Evil 2 Remake, The Legend of Zelda: Link’s Awakening, Sekiro: Shadows Die Twice

C’est le dernier Zelda qui a eu ma préférence. Bien que je n’y ai pas encore joué (par manque de temps, mais cela viendra rapidement), les graphismes du jeu et l’histoire m’intéressent bien. Je ne connais que trop peu l’histoire de Link et Zelda, ce serait, je pense, une meilleure entrée dans l’univers que Breath of the Wild

  • Meilleure Direction Artistique

Control, Death Stranding, Gris, Sayonara Wild Hearts, Sekiro: Shadows Die Twice, The Legend of Zelda: Link’s Awakening

Ici encore un jeu qui est dans ma liste « à jouer ». Les tonalités colorées ainsi que l’ambiance musicale, m’ont beaucoup donné envie d’aller découvrir cette pépite du studio indépendant Nomada Studio et éditée par Devolver Games.

  • Design Audio

Call of Duty Modern Warfare, Control, Death Stranding, Gears 5, Resident Evil 2 Remake, Sekiro: Shadows Die Twice

C’est ce dernier jeu, de chez From Software et distribué par Activision qui a eu mon vote. Ce jeu est excellent de par sa direction artistique, ce qui m’a beaucoup fait hésiter avec la catégorie précédente. Cependant, il faut reconnaître la merveille du design audio. Même si je n’ai pas testé le jeu, du peu que j’ai pu en découvrir, j’ai été subjuguée…

  • Community Support (ou le jeu qui écoute le plus sa communauté)

Vote blanc, je ne suis pas très joueuse en ligne pour avoir un avis éclairé sur la question.

  • Content creator

Ici aussi, je m’abstiens, ne connaissant aucun des postulants. Il m’arrive de regarder de temps à autre des streams, mais plutôt francophones…

  • Entraîneur esport

Décidément, 3 catégories sans vote !! (non mais qu’est-ce que c’est que ce travail ??) Je vais être sincère, mais donner un vote à quelqu’un que je ne connais pas, c’est comme mettre un grain de sable sur la plage…

Et sincèrement, j’aurais voté pour le duo Albless-Féfé en Overwatch League, notre duo francophone était jusqu’à présent à la tête des Paris Eternal, avant de traverser l’océan Atlantique pour entraîner les Toronto Defiants !

Une interview sympa de Féfé qui explique ce qui l’attend dans sa nouvelle Team en OWL 😉
  • Évenement esport de l’année

La Grande Finale de l’Overwatch League 2019, La Coupe du Monde Fortnite, l’IEM 2019 à Katowice, La Coupe du Monde 2019 League of Legends.

J’ai sélectionné l’Overwatch League, et sa finale ! Un moment juste fou !! Je n’ai pu le suivre que partiellement en replay car j’étais en déplacement ce weekend là, mais c’est toujours impressionnant de suivre de telles compétitions esport.

  • GOTY du jeu esport de l’année

Counter Strike Global Offensive (ou CS:GO pour les intimes), DOTA 2, Fortnite, League of Legends (LoL, non, je ne me moque pas de toi, ce n’est pas ce que tu crois…), Overwatch !

Sans surprise de ma part, c’est Overwatch qui a récolté mon bulletin ! J’ai découvert ce jeu par hasard fin 2017, et depuis, je joue de temps en temps entre amis, et partage de belles soirées avec eux. Mon skill n’est pas celui d’une pro, mais au moins, c’est l’occasion de passer de bons moments !

  • Meilleur animateur esport

Une nouvelle fois, je laisse une enveloppe vide de tout choix. Je regarde davantage les compétitions esport avec des casters français, et m’intéressant davantage à l’Overwatch League que les autres événements, je ne pouvais pas faire réellement de choix.

  • Meilleur joueur esport

Kyle « Bugha » Giersdorf, Lee « Faler » Sang-Hyeok, Luka « Perkz » Perkovic, Oleksandr « S1mple » Kostyliev, Jay »Sinatraa » Won

Sinatraa de son pseudo, joue aux San Francisco Shock, en Overwatch League. Un joueur d’un talent fou qui mérite cette distinction ! Il a un parcours incroyable, je ne le connais encore que trop peu, et vais le suivre d’un peu plus près la saison prochaine 😉

  • Meilleure équipe esport de l’année

Astralis (CS:GO), G2 Esports (LoL), OG (DOTA 2), SF Shock (OWL), Team Liquid (CS:GO)

Mon choix ne t’étonnera certainement pas au vu de mes votes précédents, pour le coup que dois-je rajouter ? Ah si… j’espère bien voir les Paris Eternal mentionnés bientôt dans cette même liste 😉

  • Jeu familial

Luigi’s Mansion 3, Ring Fit Adventure, Super Mario Maker 2, Super Smash Bros Ultimate, Yoshi’s Crafted World

Le dernier épisode des aventures de Luigi me tente bien sur Switch, je n’ai pas joué aux épisodes précédents et celui-ci m’a l’air bien sympa pour passer des moments fun !

  • Jeu de combat

Cette catégorie récompensant un style de jeu que je ne connais que trop peu, avec des licences auxquelles je n’ai que trop peu joué, je ne vote pas pour cette nouvelle catégorie.

  • Fresh Indie Game

Disco Elysium du studio Za:Um, Gris de Nomada Studio, For my friend Pedro, de Dead Toast Entertainment, Outer Worlds du studio Mobius Digital, Slay the spire de Mega Crit, Untitled Goose Game du studio House House

J’ai choisi Gris, qui de par ses qualités est une vraie belle pépite de jeu indépendant et qui est sans doute l’une des plus belles surprises que l’année m’a réservée !

  • Game Direction

Control, Death Stranding, Resident Evil 2 Remake, Sekiro: Shadow Die Twice, Outer Worlds

Ici, j’ai voté (et ce sera l’unique fois) pour Death Stranding et la réalisation de Hideo Kojima dans son ensemble.

  • Game for Impact (ou les jeux avec des engagements sur des thèmes forts)

Concrete Genie, Gris, Kind Words, Life is Strange 2, Sea of Solitude

Ici, c’est bel et bien la catégorie pour laquelle il m’est difficile de choisir. Je suis une personne sensible aux sujets abordés dans le jeu vidéo et quand je découvre des studios qui osent aborder des sujets délicats, j’en ressors souvent émue.

Cette année, le choix a été difficile, et c’est Life is Strange 2 qui a obtenu mon vote. D’une part parce qu’il est réalisé par DONTNOD, studio cher à mon coeur, mais avant tout pour les différents thèmes abordés dans cette saison 2 tels le racisme, l’homo/hétéro sexualité, les drogues… une nouvelle expérience épisodique qui ne sera pas sans déplaire aux amateurs de jeux narratifs.

  • Jeu indépendant de l’année

Baba is you, Disco Elysium, Katana Zero, Outer Worlds, Untitled Goose Game

Je n’ai pas encore joué à ce jeu de l’oie (si on traduit le titre du jeu) mais il m’intrigue beaucoup. Et, entre nous, qui n’a pas été surpris par ce titre ? Verdict dans les prochaines semaines…

  • Jeu mobile

Je n’en ai choisi aucun, car trop peu utilisatrice (malgré mes longs trajets) et les rares jeux mobiles que j’ai sur mon portable sont des expériences indépendantes qui ne seraient pas mentionnées ici…

  • Jeu multijoueurs

Ici aussi, pas de vote. Trop peu joueuse multijoueurs/coop pour me prononcer.

  • Expérience narrative de l’année

A Plague Tale: Innocence, Control, Death Stranding, Disco Elysium, The Outer Worlds

C’est ici la seule fois que mon jeu de coeur de l’année 2019 est mentionné (à ma grande tristesse), alors que ce jeu est une réelle prouesse avec une prise de risque de la part de Asobo Studios, qui a osé se lancer sur un sujet trop peu abordé que celui de l’Inquisition. Le tout accompagnée par une bande originale magistrale… bon je m’arrête là mais tu comprendras que ce jeu avait pour moi TOUT pour mériter bien mieux qu’une seule récompense à cette cérémonie.

  • Ongoing game

Vote blanc. Ici encore, je ne joue pas aux licences proposées.

  • Meilleur doubleur

Ashly Burch (The Outer Worlds), Courtney Hope (Control), Laura Bailey (Gears 5), Mads Mikkelsen (Death Stranding), Matthiew Porretta (Control), Norman Reedus (Death Stranding)

J’ai choisi Ashly Burch. Ce n’est pas complètement un hasard. Je reconnais ici une sélection de choix avec des artistes talentueux. Pourquoi ce choix ? Tout d’abord, parce que c’est la comédienne qui a doublé Chloe Price dans Life is Strange, saison 1 et aussi parce que j’admire son travail vocal. Oui, parfois le cœur l’emporte sur la raison…

  • RPG de l’année

Disco Elysium, Final Fantasy XIV, Kingdom Hearts 3, Monster Hunter World: Iceborne, The Outer Worlds

Parmi les jeux cités, c’est celui édité par Square Enix et qui nous transporte à travers les univers de Disney qui a eu mon soutien. J’ai découvert la licence avec le second épisode de la série, mais trop peu de temps pour avoir réellement accroché. Cette année, j’ai donc décidé de me lancer dans l’aventure. J’ai trouvé l’expérience agréable bien que déséquilibrée et loin d’être parfaite. A découvrir avec une âme d’enfant…

  • Score and music

Cadence of Hyrule, Death Stranding, Devil May Cry 5, Kingdom Hearts 3, Sayonara Wild Hearts

Même si tous les jeux cités ont des bandes originales somptueuses, c’est bien là que je regrette de ne pas découvrir mon jeu de l’année… mais Kingdom Hearts 3 a eu mon vote tant l’ambiance musicale est immersive !

  • Jeu de sport de l’année

Crash Team Racing Nitro Fueled, Dirt Rally 2.0, EFootball PES 2020, F1 2019, FIFA 20

Que les choses soient claires : moi et le sport, ça fait 2 ! Ce qui me manque le plus, c’est un VRAI jeu de rugby, pas une simulation qui ne ressemble à rien… De tous les jeux cités, c’est F1 2019 qui a mon vote, même si je ne l’ai pas encore acheté, les équipes de Codemaster ont misé fort pour une expérience complète.

  • Jeu de stratégie de l’année

S’il est bien une catégorie de jeu que je n’ai (toujours) pas expérimentée, c’est bien celle-ci…

  • Jeu VR (Réalité Virtuelle) / AR (Réalité Augmentée) de l’année

Asgard’s wrath, Blood and truth, Beat Saber, No Man’s sky, Tnover save the universe

La VR est une technologie qui me fascine. Par manque d’espace je n’en dispose pas chez moi mais dès que je peux essayer de nouvelles expériences sur des salons, j’en profite !! Beat Saber est LE jeu incontournable à tester ! Prévoir une tenue ample, et de bonnes baskets, ce jeu est très sportif ! J’ai tout de même une préférence pour sa version PC, plus complète, même si la version PSVR est déjà bien sympathique 😉

et… nous arrivons… à…

Oui oui, je me permets un peu d’humour !
  • LE GOTY de l’année 2019 !!

Control, Death Stranding, Resident Evil 2 Remake, Sekiro: Shadows Die Twice, Super Smash Bros Ultimate, The Outer Worlds !

Le choix que j’ai fait est mon coup de coeur parmi cette liste réductrice. Je pensais voir A Plague Tale: Innocence y figurer, à ma déception, ce n’est pas le cas.

Je n’ai rien à ajouter ! Ah si, le lien pour aller voter…

https://thegameawards.com/nominees

A toi de jouer désormais 😉

Si tu le souhaites, tu peux partager tes votes ici… je reviendrai sur la cérémonie un peu plus tard… d’ici là, bons votes et à très vite !

Décembre 2019

Hello toi !

Cela ne t’aura sans doute pas échappé, mais ça y’est, nous arrivons (déjà) dans la dernière ligne droite de cette année 2019 qui n’aura pas été sans émotions !

Ce mois de décembre sera un peu plus calme que les précédents, même si je ne sais pas exactement ce qui va occuper mes prochaines semaines.

A l’heure où je publie ce post, je rentre du Toulouse Game Show, qui, comme son nom l’indique, se déroule au pays de la violette, la ville rose (nom venant de la couleur des pierres de nombreux édifices de la cité). Comme d’habitude, cette visite sur un salon fera l’objet de contenus sur le blog 😉

Le mois de décembre sonne aussi les remises de prix divers et variés, dans plusieurs domaines, et s’il faut que je cite une cérémonie parmi toutes, c’est bien The Game Awards. Même si dans ma précédente Tribune, j’évoquais le côté biaisé des votes avec l’omniprésence de Death Stranding dans les différentes catégories, il n’en demeure pas moins que c’est un rendez-vous incontournable, car cela va bien plus loin qu’une remise de prix. Certaines annonces de jeux y sont faites et rien que pour cela, je ne raterai l’événement. A suivre dans la nuit du 12 au 13 décembre prochains, sur Youtube/Twitch. Là aussi, un article est prévu sur mon ressenti post-cérémonie… J’espère de tout coeur que A Plague Tale: Innocence sera récompensé ! Wait and see.

Certains films sont au programme, je n’ai pas encore pris le temps de regarder les sorties qui sont au programme, je tenterai d’aller en découvrir quelques uns, histoire de compenser le manque cinématographique du mois précédent ! (Que veux-tu, on ne peut pas être partout !)

Qui dit décembre, dit fêtes de fin d’année !! Là encore, j’ignore mon programme des festivités ! Je le découvrirai certainement au dernier moment, pour changer !! En tout cas, laisse moi ici te souhaiter de précieux moments entouré de tes proches, famille ou amis ou toute autre personne, et de partager des moments de bonheur !

L’année prochaine sera marquée par quelques changements sur le blog ! Je te laisserai découvrir tout cela en temps nécessaire. Ce qui signifie que les vacances hivernales seront limitées, pour travailler sur ces préparatifs qui je l’espère te plairont !

Je pense revenir sur mon année 2019 pour une publication qui clôturera une année riche, en découvertes, rencontres, événements… et bien plus encore !!

Le vlog continue lui aussi, et les vidéos arriveront de temps en temps, sans régularité fixe, tout dépendra de mes activités. Je compte reprendre les festivals le mois prochain, histoire de prendre quelques petits weekends pour moi…

J’en viens à la conclusion de cet Edito, le dernier pour cette année, et je te souhaite de bien savourer ce mois, et de te préparer pour l’année prochaine qui sera autant, sinon plus, riche que cette année !

A bientôt sur le blog 😉