Man Of Medan, à la hauteur de Until Dawn ?

Hello cher lecteur !

Aujourd’hui, un post un peu particulier, puisque je ne compte pas te proposer un test, comme tu pourras en retrouver sur de nombreux sites.

Man of Medan, premier jeu issu de la série The Dark Pictures Anthology, du studio Supermassive Games…

Ce que je vais te proposer est un ressenti, il n’engage donc que moi (avec mon vécu et mes émotions…)

Tout ceci, sans spoiler le moindre moment ou visuel du jeu. C’est pour cela que tu n’auras aucune capture provenant de mon expérience…

Je précise que j’écris ce ressenti après une partie en duo avec l‘ami José, qui se reconnaîtra, et que nous avons tous 2 joué sur Xbox One X.

Tout d’abord, l’histoire nous conduit à bord d’un bateau où se retrouvent 5 amis pour une balade en mer à la recherche de trésors sous-marins. Jusqu’ici, rien de plus banal me diras-tu. Lorsque ces derniers vont se trouver nez-à-nez avec une carlingue d’avion datant de la seconde guerre mondiale.

Tour à tour, tu vas incarner l’un des 5 protagonistes du jeu (Conrad, Fliss, Julia, Brad et Alex), chacun ayant ses propres traits de caractères dominants, qui vont influer sur tes choix, et aussi ses propres liens avec les autres personnages les entourant.

Tu vas donc avancer au fil de l’histoire avec des choix à effectuer, plus ou moins délicats, chacun impactant directement la suite de l’aventure.

Tu vas aussi être confronté à des ennemis, plus ou moins virulents. Certains passages sont joués avec des QTE (Quick Time Event) où tu dois rapidement appuyer sur la touche apparaissant à l’écran pour évoluer. Ah ces fameux QTE ! Une plaie et une honte !! S’il y a bien un point noir dans ce jeu, ce sont bel et bien ces fameuses apparitions que je qualifierai de sauvage ! Même avec la meilleure dextérité dont font part certains de mes amis, nous avons tous eu cette même réaction de rage et de colère quand nous avons raté l’un d’entre eux ! Je te mets au défi de tous les réussir, et crois-moi, c’est un sacré challenge !

Niveau ambiance, là par contre, on sent que Supermassive Games veut nous embarquer dans une aventure horrifique et la musique est juste très immersive et les bruitages apportent un sacré plus dans cette aventure. Pour moi qui suis très attentive à toute l’ambiance sonore, bien plus qu’au gameplay, je suis conquise.

Le gameplay, parlons-en un peu. Si l’on met à part les QTE, graphiquement je suis aussi un peu déçue de l’animation des personnages, que je trouve très rigides et sans réelle âme. Même si la modélisation des visages a du bon, je ne trouve pas une réelle différence (du moins, je n’ai pas eu cet effet wahou !) avec Until Dawn qui date, déjà, de 2015. Le limpsync (animation de la bouche) laisse un peu à désirer, malgré des doublages en anglais de qualité, et une version française qui est agréable (même si en général, je joue à tous mes jeux en VO, du moins quand je suis en solo). Les environnements sont quant à eux bien modélisés, on se repère facilement dans les différents espaces à explorer.

Au final, que penser de ce Man of Medan (après une session d’environ 2 heures de jeu, ce qui représente environ la moitié de l’aventure) ? Je reste un peu sur ma faim, je pense renouveler l’expérience, comme avec tout jeu narratif que je possède, pour tenter de voir si les choix ont un réel impact sur la conclusion de l’histoire. Les QTE (et je pense que mes termes restent corrects) sont un réel gâchis de gameplay, et la rigidité des personnages date d’une autre époque (pour avoir joué à The Last of Us lorsque j’ai acquis ma PS4, en 2017, le jeu était lourd de ce point de vue là, mais était sorti à l’origine en 2013 sur PS3, et ce à quoi j’ai joué n’était qu’un remaster sorti sur PS4 donc il est pardonné…)

Autre point que j’ai oublié de mentionner, nous étions 4 et pensions pouvoir jouer tous ensemble à l’aventure, et bien ce ne fût pas le cas. Nous avons dû former des duos. En effet, le jeu propose la possibilité de jouer jusqu’à 5 joueurs, mais uniquement en local, tous dans la même pièce et chacun prenant la manette à son tour. Dommage !

Et toi, qu’en as-tu pensé ? Si tu le souhaites, tu peux partager ton ressenti en commentaire de l’article, cet espace est le tien. Je viendrai te répondre avec plaisir !

A bientôt sur Les Carnets d’Enaid 😉

Auteur : Enaid

Enaid, admin du site, rédactrice amateur et passionnée par de nombreuses choses ! Contact : lescarnetsdenaid@gmail.com

6 réflexions sur « Man Of Medan, à la hauteur de Until Dawn ? »

  1. Etant moi aussi fan de ce genre de jeux, le possedant, je vais pas tarder a le faire, il est vrai que les avis sont assez unanimes, bof bof. Mais ca ne m’arretera pas. Petite question les QTE tu n’aimes pas ca ? ou sont ils juste maladroit dans ce jeu ?

    Aimé par 1 personne

    1. Je ne suis pas dérangée plus que ça par les QTE. Ici, ils sont très mal placés et tu peux rapidement les manquer (quelque soit ton niveau de jeu) et cela ternit l’expérience.

      J'aime

  2. Merci Diane pour la petite mention dans ton test.
    Je ne peux, hélas que partager ton avis. Until dawn reste le titre qui me transporte pour le moment. Donc concernant la série des dark pictures je conseille aux dev de faire un peu mieux. Autre point, positif celui là: un big up pour la musique d’intro au top.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s