Un oeil dans le retro : Alex Kidd in Miracle World

Hello toi !

J’espère que tout va bien en cette période délicate. Aujourd’hui, le jeu vidéo fait son retour sur mon site !

Que dirais-tu que je te présente mon tout premier jeu vidéo, que j’ai eu sur ma toute première console, la SEGA Master System (version 2, Pack Sonic pour les plus expert.e.s de mes lecteurs) !

Voici à quoi ressemble la Master System 2, pack Sonic… trouvée dans une brocante mais je n’ai pas craqué à l’époque… damned!

Ce RPG, sorti en même temps que la console, en 1986, est pour moi l’un des meilleurs jeux auxquels j’ai pu jouer, et sur lequel encore aujourd’hui je savoure mes sessions vidéoludiques (le jeu est disponible sur l’eshop de la Nintendo Switch et c’est un vrai bonheur que de retrouver les émotions de l’enfance, et l’ambiance de ce jeu particulier, j’y reviendrai plus tard).

Ecran titre du jeu

Quelle est l’histoire de ce jeu ?

Alex, jeune prince du royaume imaginaire de Radaxian, doit sauver la population de la menace des soldats de Janken le Grand qui tentent d’envahir les lieux. A travers différents lieux, accessible via une carte soignée, nous allons progresser et rencontrer ces différents mini-boss ! Et pour les battre, c’est là toute l’originalité du gameplay, c’est avec un duel de pierre-feuille-ciseau que les hostilités seront menées ! (Janken pon, nom du big boss est l’appellation japonaise pour ce célèbre jeu). Chaque duel se compose de 2 manches et il faut les gagner pour éliminer le mini boss.

Petite astuce : chaque duel est composé des mêmes combinaisons à chaque nouvelle partie, une fois donc que tu auras soit deviné comment gagner ou que tu seras allé chercher la solution sur différents sites d’astuces, cela ne devrait pas te proposer de problème. Chaque duel perdu étant fatal et te faisant perdre une de tes précieuses vies (ah le bon vieux temps où les vies étaient comptées…).

Pour avancer sur le territoire de Radaxian, tu vas disposer d’un inventaire, dans lequel tu auras différents objets, soit ramassés au fil de ton aventure, soit achetés dans les boutiques qui sillonnent ton chemin. Tu pourras te procurer ces derniers avec la monnaie récoltée tout au long de ton périple.

Non seulement tu auras des items à ta disposition, mais tu pourras aussi acheter (ou plutôt louer) différents véhicules au travers des étapes de ton périple. Ces véhicules sont plus ou moins capricieux et toucher le moindre obstacle le fait disparaître et tu dois continuer à pied ou à la nage…

Un petit tour d’hélicoptère ??

Le bestiaire du jeu est également impressionnant avec des espèces parfois issues de l’imagination des développeurs du jeu… le tout s’adaptant aux divers univers dans lesquels tu évolues.

Durée de vie – rejouabilité

Pour compléter l’aventure, compte entre 45 minutes à 1 heure, selon ton agilité, mais aussi ton habitude de jouer à des jeux de plateforme retro, j’entends par là que certains sauts demandent de la rigueur, se jouant parfois au frame près. La rejouabilité une fois l’aventure terminée est impossible, un écran Game Over apparaissant à l’issue du message de fin.

Cependant, si tu as le goût du challenge, je te conseille de renouveler l’expérience, avec de nouveaux défis. Je prends encore, près de 30 ans après mes premières parties, à rejouer de temps à autres à cette expérience qui m’a beaucoup impressionnée pour l’époque !

Où le trouver ?

Pour les puristes du retrogaming, il est intégré dans la ROM de la console (mémoire morte, aujourd’hui disparue des consoles actuelles). Pour celles et ceux qui (comme moi) ne possèdent pas ou plus leur Master System, le jeu est disponible dans l’eshop de la Nintendo Switch, dans la collection Sega Ages, pour un prix (hors promo) de 7 euros. Son remake, Alex Kidd in Miracle World DX (deluxe) est attendu pour cette année, sans date annoncée… il me tarde de me le procurer, peut-être en parlerai-je ici ?

Trailer officiel d’annonce du remake, vidéo issue de la chaîne Youtube de IGN

Et les suites ? Que faut-il en penser ?

Des sequels du jeu, non officielles, ont été réalisées par des fans de la licence, et je les trouve réussies. Je n’ai cependant pas encore eu le temps d’y jouer et les 2 homebrew (jeux faits maison) sont vraiment magnifiques et dans l’esprit du jeu d’origine.

Voici une vidéo de gameplay de Alex Kidd in Miracle World 2, qui m’a bluffée au vu de la qualité graphique (jeu en 8bits, comme à l’époque !)

Vidéo de game play de la version finale de la première suite proposée par les fans…

Conclusion : un RPG idéal pour les nostalgiques de la période 8bits !

Tu l’auras compris au fil de mon article, mais ce jeu m’a captivé et me captive encore !! 35 ans après sa sortie (coup de vieux soudain) je continue à y jouer, avec bonheur, et celui-ci me donne désormais quelques sueurs froides tant les gameplay ont évolué depuis !

Si tu souhaites parler du jeu, l’espace des commentaires ou mes réseaux sociaux (que tu trouveras dans la rubrique « me contacter ») 😉

Merci pour ta lecture et à très bientôt pour un prochain article !

4 réflexions sur « Un oeil dans le retro : Alex Kidd in Miracle World »

      1. Espérons que grâce à la switch il gagnera en popularité auprès d’eux (quoique… j’ai quand même un doute vu sa difficulté comparée à celle des jeux plus récents…)…

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s