La vie est étrange, où comment un jeu vidéo peut nous redonner l’envie de jouer…

Hello cher lecteur,

Aujourd’hui, un nouvel épisode de ma rubrique Confidences, dans laquelle je te propose de découvrir des événements, ou découvertes, qui m’ont marqué dans ma vie !

Si tu me connais un peu, mon titre devrait te parler, ou tout du moins, te mettre la puce à l’oreille !

Je vais t’expliquer, sans rentrer dans les détails de mon intimité, comment un jeu vidéo a pu me réconcilier avec le jeu vidéo, et de reprendre la manette en mains 😉

Le jeu vidéo est une passion que j’ai depuis de longues années, et elle m’a accompagnée, avec plus ou moins d’assiduité de ma part. Bien que je n’ai pas possédé toutes les consoles de chaque génération, j’ai continué à suivre l’actualité de l’univers vidéoludique, que ce soit avec la presse papier ou bien avec les sites ou émissions TV dédiés et désormais, en complément des 3 sources citées, les chaînes Youtube que je suis (avec plus ou moins de retard…).

Avec les années, j’ai joué, avec une régularité très variable. A la fois des éléments personnels ont influé sur mon temps de jeu. Les études, la vie familiale ont réduit ce même temps disponible. Le travail aussi influe sur ce même temps que l’on peut consacrer à notre belle passion !

Avec l’évolution des techniques, les jeux sont devenus de plus en plus réalistes, et de ce fait, leur durée s’est rallongée ! Ce qui me déroute quelque peu, lorsque l’on m’annonce des dizaines d’heures pour accomplir ne serait-ce que la quête principale d’un jeu.

Je reviens au titre de mon article, et de cette passion retrouvée !

Retour en juillet 2017, quelques mois auparavant, ma petite vie tranquille prenait un tournant important avec une séparation suivie d’un divorce (qui m’a quelque peu affectée, surtout du point de vue des démarches liées, mais ceci ne nous intéresse pas ici). A la suite de ces événements, je n’ai pu récupérer que ma précieuse PSVita et les quelques jeux qui l’accompagnaient. J’ai donc dû réinvestir dans les autres consoles de salon, pour non seulement rester à la page quant à l’actualité, mais aussi découvrir des expériences auxquelles je n’avais pas pu jouer ou en découvrir d’autres…

Ma première acquisition a été une Playstation 4 et avec elle, le coffret collector Uncharted ! Des jeux que j’avais pu emmener avec moi, il en est un que j’attendais de lancer avec impatience, Life is Strange, du studio DONTNOD et édité par Square Enix. Je m’étais offert ce jeu à l’occasion de mon anniversaire, dans son coffret collector qui comprenait alors le jeu, la bande originale, et un petit artbook qui contient de précieuses illustrations !

Life Is Strange™ Capture écran personnelle sur PS4

Au moment de lancer ce jeu épisodique, je suis captivée et intriguée par l’aventure de ces 2 jeunes femmes, Max et Chloé qui partent en quête de retrouver Rachel, l’amie de Chloé alors disparue. La scène d’apparition du papillon qui va tout bouleverser m’a beaucoup touchée et n’est pas sans rappeler ce que l’on appelle « l’effet papillon » !

Grâce à ce jeu narratif, j’ai repris doucement goût à prendre la manette en mains, de manière relaxante et de nombreuses aventures vidéoludiques se sont succédées ! Aujourd’hui, je savoure les jeux vidéo avec parcimonie mais avec délice…

Life Is Strange™ Capture écran personnelle sur PS4

Je pourrai écrire de longs textes sur cette licence qu’est Life is Strange, tant elle est importante à mes yeux et mon cœur de joueuse ! Je pourrais même dire qu’elle m’a réconcilié avec le média et l’art qu’est le jeu vidéo !

Et toi, as-tu toi aussi rencontré des épreuves dans lesquelles le jeu vidéo t’a aidé à traverser ? Sans rentrer dans les détails les plus intimes de ta vie, tu peux partager ton expérience, ici ou sur les différents réseaux sociaux que sont Twitter et Facebook « Les Carnets d’Enaid ».

A très bientôt pour de nouvelles aventures !

Enaid


3 réflexions sur “La vie est étrange, où comment un jeu vidéo peut nous redonner l’envie de jouer…

  1. Je dirai que le jeux vidéo n’a pas vraiment eu d’influence dans ma vie. Mais par contre certains jeux m’ont marqués à vie, très peu d’ailleurs, par contre beaucoup de jeux de chez quantic dream car derrière tous leurs jeux il ya un message. Et j’aime beaucoup l’écriture et le scénario de ses jeux. Sans aucun doute mon style de jeux préférés. Le jeux vidéo pour moi est un exutoire il me fait du bien, par contre uniquement le solo, je n’apprécie pas énormément le multijoueur. Le solo est un réel moment de détente de plaisir et on voyage à travers moulte histoire, paysage, époque… Voilà mon expérience avec l’industrie du jeux vidéo.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Yann pour ton commentaire !

      Je comprends ton point de vue. Entre refuge et exutoire, celui-ci nous apporte des émotiond et certaines nous touchent plus que d’autres. Joueuse solo dans l’âme, je te rejoins.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s