Archives du mot-clé Nintendo

Mon ressenti sur : Accross the grooves, une expérience vidéoludique musicale !

Hello hello hello!

J’espère que tout va bien. Avec le retour des beaux jours, l’envie de nous évader est plus que de mise, surtout en cette période délicate… un peu de patience avant de retrouver les joies de notre « vie d’avant »… ce qui reviendra, je l’espère bientôt.

Aujourd’hui, je viens te parler d’un jeu vidéo qui m’a bouleversée, tout aussi bien du point de vue de sa narration, que de sa bande originale, il s’agit d’Accross the grooves, roman graphique interactif réalisé par le studio bordelais Nova-Box.

Nova-Box est un studio qui a été créé à Bordeaux en 2007 et qui en est aujourd’hui à son troisième jeu, après Along the edge et Seers Isle. Leur spécialité est le roman graphique interactif, c’est-à-dire un jeu narratif sans interaction directe avec le personnage principal de l’histoire mais avec la narration, ce qui rend l’immersion bien plus importante et demande une certaine concentration pour savourer pleinement l’expérience.

Je tiens à préciser que j’ai pu assister à la démonstration du jeu lors du Festival Animasia 2019 et que je n’avais pas souhaité y jouer par volonté de me préserver l’histoire complète et garder ainsi le plaisir de la découverte de l’intrigue.

Voici le trailer de lancement du jeu

Nous sommes donc Alice, une jeune femme avec une situation personnelle et professionnelle stable, une personne tout à fait « ordinaire ». Jusqu’au jour où elle reçoit un mystérieux vinyle, lui rappelant la période qu’elle a vécu avec son ex compagnon, Ulysse et la transportant dans une aventure incroyable !

Chaque choix influe directement sur la suite de la narration proposée, et ici le critère de « bon » ou « mauvais » choix n’existe pas, et chaque personne qui découvre le jeu aura une vision différente de l’histoire. Ce jeu parlant d’une aventure musicale, de nombreuses références y sont présentes, avec un glossaire permettant de comprendre certains termes du milieu de la production artistique musicale mais aussi présentant certains artistes évoqués lors de la progression dans cette expérience.

Le jeu se joue aussi bien en français, qu’en anglais, et il sera également possible d’avoir les paroles de différentes chansons qui nous accompagnent au fil de notre aventure vidéoludique, nous permettant une immersion totale dans le jeu ! Je me suis entendu plusieurs fois chanter, alors que c’est très rare pour moi de pousser la chansonnette tout en jouant (hors jeux musicaux) !!

La modélisation des villes de Bordeaux, et Paris est somptueuse, j’aime beaucoup la touche Nova-Box quant aux graphismes qui sont à la fois doux et agréables, ce qui donne une réelle impression de lecture. Lorsque j’utilise le terme de roman graphique, c’est aussi grâce à cette sensation, il ne manquerait qu’un « toucher papier » pour que l’illusion soit parfaite.

Les autres villes visitées sont elles aussi magnifiques, comme Londres. Je ne connais pas assez les autres régions d’Europe explorées pour les qualifier mais cette patte graphique m’enchante énormément.

La bande originale du jeu, signée par Camille Marcos et Julien Ponsoda du duo Illustrason m’a encore bouleversée… J’apprécie déjà énormément leurs compositions sur les précédents jeux du studio, et je dois dire que cette fois, ils ont placé la barre haut, je réécoute de temps à autres la musique qui a bercé mes heures de jeu, parfois tout en écrivant car elle est devenue source d’inspiration.

Cette aventure ne prendra pas très longtemps à être réalisée dans son intégralité (moins de 10 heures, sauf si comme moi tu restes quelques minutes, la console posée sur les genoux, à écouter la musique du jeu…).

Celui-ci est disponible sur l’eshop de la Nintendo Switch, Steam et aussi Itch.io pour environ 13 euros, hors promotions éventuelles ! Les deux autres jeux du studio sont également disponibles sur ces mêmes plateformes.

Tu l’auras deviné, j’ai adoré ce jeu, que je compte refaire prochainement, je laisse juste encore un peu de temps à ma mémoire d’oublier certains choix réalisés, en espérant avoir une autre lecture de cette belle aventure. Je le recommande à toute personne qui aime se poser calmement devant un jeu, et qui apprécie un jeu où il n’y a pas d’actions particulières à réaliser, uniquement des choix narratifs.

Tu peux suivre le studio Nova-Box

Pour découvrir le duo Illustrason

Les captures écran ainsi que les informations données sur le studio et le jeu sont issues du kit presse mis à la disposition par le studio sur leur site internet.

Merci pour ta lecture !

A très vite sur le blog 😉

Animal Crossing : une ôde à la sérénité !!

Hello toi !!

J’espère que tout va bien pour toi !

Le 20 mars dernier est sorti Animal Crossing: New Horizons sur Nintendo Switch. Un jeu frais où le but est simple (ou presque) : aménager l’île de tes rêves au gré de tes envies.

Je ne connaissais pas la licence, dont le premier épisode est sorti en 2001 sur Gamecube, ce qui ne nous rajeunit pas !! Je ne possédais pas les consoles portables de la firme japonaise, ce qui explique cela concernant les autres jeux de la franchise.

Cela ne t’aura pas échappé mais les dernières semaines ont été marquées par le confinement national lié à l’épidémie de coronavirus qui sévit sur l’ensemble de la planète, avec des conséquences sur nos quotidiens.

Qui dit confinement, dit aussi isolement. Même si je suis habituée à la vie en solitaire, il m’arrive parfois d’avoir ce que l’on appelle des attaques de panique, qui sont plus liées à mon anxiété chronique.

C’est alors qu’un ami m’a fait l’agréable surprise de m’offrir le jeu. Je ne m’y attendais pas car je n’avais pas prévu de me procurer ce jeu feel good et d’y consacrer autant de temps !! Plus j’y passe de temps, plus j’ai de difficultés à laisser ma Switch au repos.

Le principe du jeu est vraiment accessible à tous, il n’est pas requis d’avoir une expérience avancée en matière de jeu vidéo. C’est ce qui fait qu’il est appréciable. J’ai quelques difficultés de coordination et les jeux actuels me donnent parfois du fil à retordre, surtout lorsqu’il s’agit de réaliser des combinaisons de touches.

Pour commencer, tu crées un personnage qui te ressemble, que tu nommes soit de ton prénom ou de ton pseudo, puis vient le moment de choisir la configuration de ton île parmi quatre modèles proposés… avant de nommer cette dernière avec l’appellation qui te fera plaisir ! Mon personnage se prénomme donc Diane, et je vis sur Angel Isle (ceux qui me connaissent un peu connaîtront la référence de ce doux nom).

Ensuite, tu t’installes, avec une petite maison dans laquelle tu auras quelques meubles, et ce sont quelques habitants qui rejoindront ton île, avec chacun leur caractère, une date d’anniversaire et un style qui lui est propre. Ces derniers sont aléatoires, avec une diversité d’animaux impressionnante et les détails de ces derniers m’ont agréablement surprise.

Tu vas apprendre à gérer cette même île, avec le soutien de Tom Nook, maire de la ville, qui va t’aider à améliorer celle-ci pour la rendre toujours plus agréable. Quelques notions de craft sont également acquises avec la fabrication d’outils, d’accessoire de décoration et bien plus… de quoi enrichir un panel de compétences qui s’étoffe tout au long de ta progression.

Une autre dimension agréable du jeu est liée aux fonctionnalités online : tu peux te rendre chez tes amis Switch ou bien alors sur des îles mystères, ce qui te permettra de récolter encore plus de matières premières pour concevoir tes objets ou bien encore récolter des fruits et fleurs pour décorer ton île, gagner en énergie avec les fruits, ou planter des arbres fruitiers…

Tu l’auras compris, Animal Crossing: New Horizons est une expérience vidéoludique complète, et tout te décrire serait bien trop long pour un seul et même article. J’arrive (au moment où je rédige ces lignes) à près de 200 heures de jeu, que je n’ai pas vues passer, tant je me plonge avec grand plaisir dans l’aventure et que j’oublie le stress quotidien.

Je tiens une nouvelle fois à remercier l’ami qui m’a fait ce cadeau, et grâce à qui je savoure des moments de sérénité et de calme. Et surtout où ma concentration se développe, ce qui est une petite victoire pour moi dans une évolution personnelle.

Merci Nintendo de nous proposer de telles expériences de jeu, raffraîchissantes, apaisantes… une bulle de bien être loin de nos quotidiens anxiogènes.

Sur ces bonnes paroles, il est temps pour moi de rejoindre Angel Isle pour une nouvelle journée bien remplie. Si tu le souhaites, nous pouvons nous retrouver pour une session commune…

Et toi, que penses tu de ce jeu ?

C’est avec plaisir que je te donne rendez-vous pour un prochain article !

A très vite 😉