Tous les articles par Enaid

Enaid, admin du site, rédactrice amateur et passionnée par de nombreuses choses ! Contact : lescarnetsdenaid@gmail.com

[EDITO] Décembre 2021

Bonjour à toi !!

J’espère que tout va bien pour toi. Pour ma part, je me remets doucement mais surement de quelques soucis dont j’aurais préféré me passer, mais c’est comme ça…

Nous sommes déjà à l’épilogue de cette année 2021 qui n’aura pas été des plus faciles pour bon nombre d’entre nous. La pandémie rentre dans nos quotidiens, et la prudence reste de mise avec le respect des gestes barrières.

Cette année a été marquée par quelques changements dans ma vie personnelle, et pas des moindres. J’ai notamment quitté mon petit nid douillet situé en périphérie de Nantes, et cela me demande encore du temps pour prendre mes repères dans ce coin que je découvre au fil de mes balades…

Cette année a été marquée par la reprise des conventions et événements divers, avec plus ou moins de réussite. Je dirais que j’ai eu la chance d’assister à des moments agréables et quand j’ai découvert les mésaventures rencontrées par certaines personnes, j’espère que nous ne revivrons pas de tels désagréments l’année prochaine. D’ailleurs, je suis d’ores et déjà en train de plancher sur mon planning 2022. Je serai absente lors de certains événements, mais je ressens le besoin de prendre davantage de temps pour moi et ma petite famille, mais aussi envie de partir en escapades découvertes dans certains lieux que je ne connais pas encore…

Ces derniers temps, j’ai très peu joué/lu/regardé des films ou séries, parce que je n’étais pas dans l’état d’esprit disponible pour savourer pleinement ces expériences… rassure toi, je continuerai à partager mes découvertes dans ces différents univers dans mes prochains articles… un peu de patience !

Au moment de conclure cet Edito, laisse moi te souhaiter un agréable mois de décembre et d’excellentes fêtes de fin d’année à toi et tes proches. Si tu te sens seul.e dans ces moments, n’hésite pas à m’envoyer un message via mes réseaux sociaux, même si je ne poste pas toujours, je consulte régulièrement mes messages et réponds dès que possible.

Il ne me reste qu’à te donner rendez-vous dans les prochains jours pour mes prochains articles. Je prendrai quelques jours de « repos » de publication lors des festivités de fin d’année pour revenir en pleine forme dès les premières lueurs de 2022 !

Merci pour ta lecture !

A très bientôt sur le blog 😉

Événement : Les Plus Belles Girls : Silence ! Elles tournent ! à l’Odyssée (Orvault, 44)

Bonjour toi,

J’espère que tout va bien en ce frais mais agréable début novembre. Pour changer de la grisaille de la routine quotidienne, que dirais-tu d’y apporter un peu de glamour et quelques paillettes ?

Dimanche dernier 7 novembre, je suis allée assister à l’une des quatre représentations de la revue transformiste des Plus Belles Girls. Pour sa 29ème édition, le Septième Art était à l’honneur avec des clins d’œil à certains films bien connus de chacun.e d’entre nous.

A l’initiative de ce spectacle haut en couleurs, l’association des Gays Randonneurs Nantais, qui propose, hormis ses sessions de balades à travers la région, des sorties cinés et autres moments conviviaux, le tout dans une ambiance LGBT friendly. Cela fait donc bientôt 30 ans que l’idée de proposer un spectacle en fin d’année est né, et tous les bénéfices issus des soirées proposées sont reversés à la lutte contre le SIDA.

Les Plus Belles Girls est une troupe de danseurs/acteurs professionnels et amateurs, de toute origine, orientation sexuelle et de niveau (même les personnes débutantes sont conviées à rejoindre l’équipe…). En cette année 2021, ce sont pas moins de 19 artistes qui sont sur scène, pour une performance de près de 3 heures intenses !!

Chaque numéro est soigneusement écrit et réalisé par la troupe, qui est assistée par des professionnels pour nous apporter la magie et les étoiles dans les yeux et du baume au cœur.

C’est pour moi la seconde fois que j’assiste à une représentation des PBG et je reste à chaque fois émerveillée et admirative devant le talent des personnes participantes et devant leur enthousiasme et leur bienveillance lorsqu’on les rencontre lors de l’entracte. Certaines ont des tenues qui me font rêver, bien que non habituée à grandir dans le monde du spectacle vivant.

Je tiens à remercier chaque personne ayant contribué à ce merveilleux moment.

Merci à toutes les PBG : Hermeline de Wilmouse, Sarah Fraichi, Lydie Commandements, Donna Priestly, Debby Zoudanlcou, Natacha Touille, Melody Enbreak, Lady Gestif, Elvira Sacutty, Debby Goudy, Latiffa Choco, Philomène Age, Cara Melmou, Jessica Potes, Anna Tomic, Crystal d’Arc, Alissia de la Saucisse, Cindy Poppers, Liz Térique

Bravo et merci à tous les bénévoles de l’association des Gays Randonneurs Nantais, AIDES (qui communique sur les moyens de dépistages des IST/MST et sensibilise à la lutte contre le SIDA.

Si tu souhaites assister à cette sublime revue, ne tarde pas ! Il reste 2 dates : les samedi 20 et dimanche 21 novembre prochain !

Merci pour ta lecture !

A très bientôt dans mes Carnets

Edito : novembre 2021

Bonjour bonjour !

J’espère que tout va bien pour toi. Ces derniers jours et semaines ont pour ma part été bien remplis, entre mon activité professionnelle et quelques changements qui me demandent encore quelques temps d’adaptation.

Nous voici arrivés en novembre, l’avant-dernier mois de cette année 2021 qui aura été riche en événements divers et variés.

Alors que la fin de l’année s’approche doucement, je serai moins de sortie, pour profiter de fins de semaines ressourçantes en famille. Ce qui ne va pas m’empêcher de profiter de quelques activités en extérieur !

Événements

Spectacle Les Plus Belles Girls à Orvault, ce dimanche 7 novembre

Chaque année, l’association Les Gays Randonneurs Nantais propose sa revue transformiste avec la troupe Les Plus Belles Girls et cette année, après une pause d’un an liée au COVID, ce spectacle est de retour ! Si tu es dans les environs de Nantes et souhaites passer un agréable moment, réserve rapidement ta place, car il n’y en a pas pour tout le monde 😉 Quelque chose me dit que le Septième Art aura une place de choix dans les numéros proposés… il me tarde de découvrir ça !

Pour réserver ta place (au prix de 20 euros, reversés à la lutte contre le SIDA), c’est par ici : https://www.plusbellesgirls.com/billetterie

Salon du Jeu Vidéo de La Flèche, le samedi 20 novembre

C’est avec plaisir que je t’annonce que je serai présente à cette journée placée sous le signe du jeu vidéo pour un moment unique au cinéma Le Kid, situé au coeur de la ville de La Flèche (proche du Mans).

Entre tables rondes et discussions, des moments de partage sont à prévoir. Marcus est L’invité principal de cette journée qui est accessible gratuitement et sur inscription ici : https://www.sdjv72.fr/ (attention ! nombre de places limitées).

J’attends de voir ce que cet événement nous réserve… un peu de patience donc !

Ce seront les deux seuls événements de mon mois de novembre, je fais l’impasse cette année sur Art to Play pour savourer un weekend prolongé en famille !

Jeux vidéo

Avec le weekend prolongé de la Toussaint, j’en ai profité pour me replonger dans Life is Strange True Colors que je n’ai toujours pas terminé… je savoure pleinement l’expérience qui provoque en moi des émotions diverses et variées. Comme promis, je proposerai un article dès que j’aurai quitté Haven Springs 😉 je te demanderai donc de rester patient.e encore un peu 🙂

En ce mois de novembre, j’attends surtout

La mise à jour 2.0 de Animal Crossing New Horizons (ce sera la dernière de ce jeu qui m’occupe encore beaucoup)

Nintendo nous propose en ce vendredi 5 novembre une mise à jour gigantesque avec l’arrivée de The Roost, le café (qui sera situé dans le Musée Nook), la possibilité de partir en balades en mer avec Kapp’n, mais aussi l’accès à des exercices de gymnastique en groupe avec les habitants de ton île, mais aussi de pouvoir cultiver d’autres fruits et légumes et de les cuisiner… tout ceci augure de nouvelles sessions de jeu et des heures passées sur mon île baptisée Arcadia !

Je viens tout juste de refaire mon île, et t’accueillerai avec plaisir si tu le souhaites, le temps d’installer mes habitants et d’avoir un lieu sympathique à te montrer et je t’ouvrirai volontiers les portes de mon lieu secret !

Ce sera aussi le jour de sortie du DLC payant Happy Home Paradise, qui permettra lui aussi de réaliser toute sorte de décorations, mais aussi de recevoir de nouveaux objets, la liste de possibilités est juste dingue !

Je sens que je vais encore passer de longues heures sur Animal Crossing New Horizons, qui est, à ce jour, le jeu sur lequel j’ai passé le plus de temps de toute ma vie de joueuse… et ce n’est pas fini !

Forza Horizon 5

J’apprécie les jeux de course automobile depuis mon enfance, et lorsque j’ai découvert Forza Horizon 4 sur mon Xbox One S, j’ai été bluffée. Avec mon passage à la One X avec la 4K, je peux dire que j’ai été subjuguée par la beauté des paysages, mais aussi la variété des véhicules proposés.

Ce FH5 sera disponible dès sa sortie le 9 novembre dans le Xbox Game Pass, et aussi bien sur les Xbox Series que Xbox One mais aussi sur PC ! De quoi ravir beaucoup de joueur.se.s !! J’irai sillonner les routes mexicaines à la découverte des pépites qui seront sur mon parcours !

Pour ce mois de novembre, je ne propose ni de lecture, ni de films, car j’ai pris un très grand retard sur ce que je devais lire en septembre et octobre. Mon article sur Génération SEGA, volume 1 arrivera dans le courant du mois, je ne peux pas encore te dire quand.

Quant au cinéma, ayant déménagé et m’étant éloignée de Nantes, je ne pourrai plus aller dans les salles obscures aussi facilement qu’auparavant, et mon temps libre étant plus limité, certains choix s’imposent et c’est pour cela que ma rubrique Cin’Enaid se fait rare depuis quelques temps. Rassure toi, elle revient très bientôt !

Et toi, quel est ton programme des prochaines semaines ? L’espace des commentaires est ouvert ou tu peux me joindre sur mes réseaux sociaux 😉

Merci pour ta lecture !

A très bientôt dans mes Carnets !

Conventions : Japan Vannes Matsuri 2021

Hello toi !

J’espère que tout va bien en ces derniers jours du mois d’octobre. Pour ma part, la reprise des conventions redonne du baume au coeur et il est fort agréable de retrouver les ami.e.s et de réaliser de nouvelles rencontres !

Le weekend dernier, les 23 et 24 octobre, je suis allée à Vannes pour une escapade entre Bretagne et Japon. J’avais découvert la Japan Vannes Matsuri lors de sa dernière édition qui remonte à 2019. Tu peux d’ailleurs retrouver mon article ici : Japan Vannes Matsuri : une agréable découverte !!

Je tiens à remercier Weezevent pour l’accréditation presse qui m’a permis d’accéder au salon pendant ces 2 jours.

Plutôt que de te proposer de revivre l’événement, je vais te raconter mes moments forts, t’expliquer ce que j’ai plus ou moins apprécié avant de te donner mon ressenti sur ce weekend breton.

Mes retrouvailles avec Marcus et sa team : un vrai moment de bonheur !

Qui ne connaît pas Marcus ? Animateur TV sur la chaîne Game One, je le suis depuis maintenant de longues années. Même si mon assiduité est moindre aujourd’hui, je continue à suivre les aventures du joueur aux mains carrés !

Je tiens à remercier David alias DindinX et Francis alias Bioman Jaune pour leur accueil sur le stand et pour les beaux échanges partagés !

Merci encore et à très bientôt sur de prochains événements…

Mes retrouvailles avec certaines connaissances du monde du Cosplay, et quelques rencontres !

Je ne suis que débutante dans cet univers qui pour moi reste encore nouveau. C’est au gré de mes rencontres, de personnes diverses et variées, avec des personnages hauts en couleur. Je compte lancer une rubrique dédiée au cosplay sur le blog, tant ce monde me fascine, et maintenant que j’ai mis un pied dedans, je vois les choses différemment. Et ce, même si je n’ai pas (loin de là) la prétention d’être cosplayeuse.

Avec la belle Cecilosaurus

Mes rencontres avec des rencontres et découvertes d’artistes issus d’univers variés !

Lors des conventions, il est toujours agréable de retrouver les connaissances liées au fil des semaines, et c’est toujours un plaisir que de découvrir de nouveaux talents.

Mon admiration devant certaines vitrines, qui cachaient des objets qui appellent à la tentation… mais la raison a pris le dessus !

De nombreuses boutiques, de créateurs indépendants, tout comme des franchises de goodies et autres objets geeks étaient présentes ! Certaines avaient de quoi donner des envies dépensières. Heureusement que la raison n’est jamais loin et évite de dévaliser les étals de certains commerçants 🙂

Ma (re) découverte de l’espace dédié au Japon dans la convention

Dans cette petite bulle était proposée une exposition d’ikebana (art floral japonais), mais aussi des démonstrations de jeux traditionnels mais aussi des initiations à la langue japonaise ! De quoi enrichir ta culture sur le pays du Soleil Levant !

Passons maintenant à mes points forts et points faibles du salon

Points forts

  • Les retrouvailles et rencontres réalisées, toujours d’agréables moments d’échanges, qui sont une vraie richesse,
  • Le stand photos d’Axel, avec quelques souvenirs à la clé (qui seront publiés sur Instagram),
  • L’espace dédié au Japon, une bulle d’exotisme et apaisante dans le tumulte des allées du salon.

Points d’amélioration

  • Le village cosplay peu développé. Hormis le stand photos d’Axel, je pensais y retrouver/rencontrer des cosplayers. J’ai trouvé ce « village » dépeuplé de ses habitants…
  • Peu d’espace pour circuler, je me suis senti à l’étroit pour flâner dans les allées et entre les boutiques, ternissant quelque peu l’expérience de visite.
  • Un petit manque de communication, car si je n’avais pas surveillé Facebook, je n’aurais pas eu trop d’informations sur l’événement, qui est prometteur. Un peu dommage !

Mon ressenti

C’est ma deuxième visite à cette matsuri, et même si j’ai pu constater certaines améliorations depuis l’an dernier, certains points restent toujours complexes, comme la circulation dans les allées. Je trouve dommage de voir le village cosplay vide alors que de nombreux cosplayeurs avaient fait le déplacement, et il était également difficile de trouver un coin pour réaliser des photos.

Au niveau des commerçants, ils étaient variés et il y en avait aussi bien pour les petits budgets comme les plus conséquents. De quoi trouver quelques idées cadeaux à l’approche des festivités de fin d’année !

Je reviendrai sans souci flâner au Chorus de Vannes l’année prochaine si mon emploi du temps me le permet !

Je tiens à remercier toutes les personnes rencontrées (ou croisées), si tu te rends compte que nous nous sommes manqué, pas de panique ! D’autres événements sont au programme des mois qui arrivent, et ce, même si avec la période hivernale qui arrive, je limite mes déplacements pour les reprendre avec le retour des beaux jours.

Merci à toi pour ta lecture !

Je te souhaite une excellente fin de journée !

A très bientôt dans mes Carnets 😉

Confidences : la grossophobie, ça suffit !

Hello hello!

Dans quelques jours, cela fera six ans que j’ai subi une intervention chirurgicale appelée sleeve gastrectomie et qui fait partie de ce que l’on appelle plus communément des « chirurgies de l’obésité ». Loin de soigner la personne qui en bénéficie, ce type d’intervention irréversible a des conséquences à vie sur le quotidien.

Je parle de ce même jour et de ses conséquences sur mon quotidien ici : Ce jour qui a changé ma vie !

Aujourd’hui, je souhaite aborder un sujet qui me tient à cœur, puisque j’en ai été victime, certains de mes proches (connaissances ou amis) en sont victimes et parce que ce genre de pratique doit cesser !!

Je vais parler de mon expérience personnelle, et si tu te reconnais dans les lignes qui suivent, tu peux tout à fait réagir (avec respect, cela va de soi) et partager ton vécu si tu le souhaites. Le but de mon article n’est pas de me victimiser, mais plutôt d’alerter sur ces comportements qui n’ont pas leur place dans notre quotidien, et créent des situations tragiques dont nous pourrions nous passer.

Qu’est-ce que la grossophobie ?

Selon le Petit Robert, la grossophobie est définie comme l’attitude de discrimination envers les personnes obèses ou en surpoids.

Mon vécu – attention, certains propos peuvent choquer !

Depuis ma plus tendre enfance, j’ai été ronde. Je n’arrive pas à dire « grosse » mais j’étais toujours plus enrobée que mes camarades de classe. Ce qui a valu des remarques déplacées, des insultes, et ce, aussi bien de la part des autres enfants mais aussi des adultes !

Enfant, on me parlait souvent de « grosse vache » et autres mots très blessants que je n’arrive pas à transcrire sans verser quelques larmes de douleur. J’ai également connu la joie des règles qui sont arrivées tôt dans mon adolescence, puisque j’étais à peine entrée au collège quand elles sont entrées dans ma vie, avec plus ou moins de régularité. Du fait de mon surpoids, sans doute.

Plus tard, avec l’adolescence, les regards se détournaient de moi, je n’étais pas attirée par les autres jeunes de mon âge, et préférais la compagnie de mes livres ou de mes jeux vidéo, mondes imaginaires qui me permettaient de m’évader d’un quotidien difficile, aussi bien à la maison, qu’à l’école. Les moqueries pleuvaient, quelques-uns des enseignants m’ont soutenue, mais ces gestes n’étaient que peu de choses face au déluge de remarques désobligeantes que j’ai pu encaisser…

J’ai été victime de violences psychologiques, avec des mots (très) blessants, et des attitudes déplorables. J’ai même été agressée physiquement, je ne reviendrai pas sur les détails de ces moments qui pour moi appartiennent aujourd’hui au passé.

Au lycée, j’ai commencé à prendre soin de moi et de ma santé en consultant une nutritionniste à qui je dois beaucoup de choses, encore aujourd’hui. Grâce à son soutien, j’avais réussi à me « débarrasser » de quelques uns de ces nombreux kilos en trop. En vain. Dans ce genre de démarches, le soutien des proches est important. Même si, au fond, cette initiative était purement personnelle, je l’ai entamée avec un contexte délicat et il m’arrivait parfois de craquer, lors de baisses de motivation, ou parce que ce manque de soutien se ressentait trop.

Au moment de choisir mes études supérieures, je voulais entrer dans une carrière juridique, mais mes parents n’ont pas voulu me soutenir dans ce projet. C’est donc « par défaut » que je suis entrée en BTS assistante secrétaire trilingue, que j’ai préparé à Poitiers (car il ne fallait pas que je m’éloigne trop du domicile parental…).

Ma promotion était composée à près de 95% de femmes, et les remarques sont allées bon train, jusqu’à surveiller mon alimentation avec des commentaires que je préfère garder pour moi … Ce qui ne m’a pas empêché de réaliser mes stages à l’étranger (qui se sont relativement bien passé) et d’obtenir mon diplôme (de justesse, mais je l’ai eu !!) !!

Puis est venu le moment d’entrer sur le marché du travail !! Je ne citerai personne mais j’ai eu affaire à des employeurs plus ou moins respectueux, avec des commentaires désobligeants sur mon apparence… oui oui, c’est bien réel, je n’invente rien ! Un employeur qui t’observe de haut en bas (alors que je suis habillée en tenue professionnelle, veste/pantalon), avec un regard insistant… c’est tout de même un peu louche, non ?

Une des rares photos de moi à ma vingtaine…

Le plus dur à encaisser est de se voir refuser un poste, pour des motifs plus que douteux, à chaque fois on explique que notre profil est intéressant mais que l’on a préféré prendre quelqu’un qui se rapproche plus de la recherche initiale, un manque d’expérience (et ce, même après des stages en entreprise, ou des postes dans la fonction…). Je crois que le plus dur pour moi était jusqu’alors, les regards, qui parlent et heurtent bien plus que les paroles. Car rien n’est dit en face, tout est soigneusement déguisé derrière des prétextes qui n’ont (pour moi) pas lieu d’être.

Je constate que depuis mon opération et ma perte de poids, j’ai gagné de l’assurance et de la confiance en moi (même si je travaille encore là-dessus car rien n’est acquis… et que cela demande beaucoup de temps pour oser et se lancer dans certains projets). Je suis plus facilement écoutée et je ne dirais pas que ma perte de poids a été la seule raison pour cette réussite professionnelle tardive (j’ai réellement commencé à travailler vers mes 30 ans, soit il y a peu de temps…).

près de 10 ans séparent la photo précédente et celle-ci… et que de chemin parcouru ! Photo : Axel Clergeau Photographie

Mes conseils si toutefois tu rencontres une telle situation

– En parler à un proche de confiance, ne reste pas seul.e dans cette situation

Reste fort.e et courageux.se. Je sais, c’est plus facile à dire qu’à faire.

– Ne pas hésiter à contacter le défenseur des droits si un employeur a une attitude incorrecte avec toi

Si tu souhaites en parler dans les commentaires, n’hésite pas. Je te répondrai avec respect et sans aucun jugement. Et si tu souhaites échanger en privé, tu as mes réseaux sociaux qui sont ouverts pour dialoguer, en toute sérénité.

Merci pour ta lecture sur ce sujet quelque peu long, il me tenait à cœur de partager ce vécu sur ce fléau qui touche encore et toujours de nombreuses personnes, ce qui me sidère.

Bonne fin de journée à toi !

A très bientôt dans mes Carnets 😉

Edito : octobre 2021

Hello hello!

Nous voici en octobre, l’automne s’installe avec les couleurs qui l’accompagnent, le retour du froid… en attendant la rigueur de l’hiver…

Après un mois de septembre riche en conventions, le programme des prochaines semaines s’annonce plus calme, les activités ne manquent pas pour autant, rassure toi !

Un petit câlin ? (on attendra un peu avec les gestes barrières toujours en vigueur…)

Evénements

  • Animasia, les 9 et 10 octobre à Bordeaux

Cette année devait marquer mon retour dans la cité bordelaise. Seulement, quelques petits changements ont eu lieu dans ma vie (notamment ma prise de poste en septembre) et je ne pourrai être présente à cette convention que j’apprécie beaucoup. Ce n’est que partie remise pour l’année prochaine !

  • Japan Vannes Matsuri à Vannes, les 23 et 24 octobre à Vannes

Je m’étais déjà rendue à l’une des éditions précédentes de cet événement riche en couleurs. J’espère que cette année nous aurons encore de belles découvertes au programme… un peu de patience donc !

Mon escapade précédente est à retrouver ici : Japan Vannes Matsuri : une agréable découverte !!

Jeux vidéo

J’ai très peu joué en septembre. Du coup, j’espère avancer et terminer l’aventure que j’ai commencé dans Life is Strange True Colors. Il est encore trop tôt pour moi pour donner un ressenti sur ce jeu, et mon avis global arrivera quand j’aurai terminé ma première partie… ce n’est qu’une question de temps !

Haven Springs me manque un peu…

Lectures

Je suis en pleine lecture (en retard) de Génération SEGA, Volume 1 de Régis Monterrin (dont je te parle dans mon EDITO : septembre 2021 ! Cette lecture est passionnante et je savoure chaque page de cet ouvrage !

  • Panique à la Convention Maudite de l’Angoisse, de Julien Evrard aka Mad Dog

Acheté lors de mon escapade à JapaNantes, un livre dont vous êtes le héros qui conduit le lecteur à travers les allées d’une convention… vais-je réussir la quête proposée ? Réponse dans un prochain post de blog 😉

Films

  • Mourir peut attendre

Ce dernier James Bond avec Daniel Craig en tête d’affiche m’intéresse depuis que j’ai vu sa première bande annonce. Avec la pandémie, sa sortie en salles a été maintes fois reportées… pour le meilleur ?

  • Illusions perdues de Xavier Giannoli

Adaptation de la trilogie du même titre d’Honoré de Balzac (que je n’ai pas lue… je note ces livres dans ma liste) j’attends de voir ce que va donner ce film qui parle d’un écrivain qui se lance dans le journalisme… ce qui ne sera pas une bonne idée !

Voici sa bande annonce

Voici pour mes quelques activités du mois, je prépare des Rencontres avec des personnes que j’apprécie et tu auras quelques surprises ! Je prépare aussi un article Confidences sur un sujet qui me tient énormément à coeur… Je ne le dévoile pas pour le moment, je te laisse le découvrir !

Et toi, quoi de prévu pour les prochaines semaines ?

Je te remercie pour ta lecture, te souhaite une bonne fin de journée/soirée !

A très bientôt sur le blog 😉

Conventions : Geek Days Rennes 2021

Hello hello !

J’espère que tout va bien pour toi, à ces quelques jours qui nous séparent (déjà) de la fin de ce mois de septembre…

Le weekend dernier (les 25 et 26 septembre) avait lieu les Geek Days de Rennes, au Parc des Expositions de la ville. Samedi, je suis allée flâner dans les allées de ce festival où la culture geek régnait et où de prestigieux invités étaient conviés.

Je tiens à commencer par un non-remerciement au service presse du salon, qui après moult messages, mails et autres tentatives de contact, ne m’a jamais répondu à ma demande d’accréditation. Je me suis donc rendue sur place avec un billet acheté par mes soins.

Je te propose de découvrir mon ressenti sur cet événement, c’est pour moi une seconde visite sur le festival, ma première remontant à quelques semaines avant le confinement de 2020 lié à la pandémie actuelle. Tu peux retrouver mon ressenti ici même : Geek Days Rennes !

Des invités prestigieux

Parmi tous les invités annoncés, j’ai eu la patience et le privilège d’en rencontrer quelques uns… je te les laisse découvrir…

  • Eric Legrand

Comédien de doublage, celui-ci a entre autres prêté sa voix à Vegeta ou Yamcha dans la saga Dragon Ball, Mobius dans la récente série Loki, nous avons également pu l’entendre dans différentes publicités ou annonces pour la télévision.

Un grand merci pour ces quelques instants monsieur Legrand !

C’était ma première rencontre avec ce grand monsieur du cinéma, et je tiens ici à le remercier pour sa patience, sa gentillesse et sa disponibilité pendant les quelques instants que j’ai partagés en sa compagnie.

  • PADG

Encore lui ? Et oui… PADG devient un habitué dans mes rencontres lors des conventions ou événements dans lesquels je me rends et c’est toujours un plaisir que de discuter avec lui. Si tu ne connais pas cette grande voix du cinéma mais aussi du jeu vidéo, un peu de patience… il se pourrait bien qu’une Rencontre se prépare et qu’il réponde à quelques unes de mes questions dans mes Carnets… reste donc connecté/e !

Toujours un plaisir que de partager quelques moments en ta compagnie PADG 🙂
  • Véronique Augereau et Philippe Peythieu

Si je te dis couple de comédiens célèbre, spécialisé dans le doublage d’un autre couple bien connu de tout/e amateur/trice de pop culture… un dernier indice ? Oh pinaise… jaune ?

Oui, ce couple charmant et adorable prête sa voix depuis maintenant plus de 30 ans au couple Homer et Marge Simpsons issus de la série du même nom ! Ce n’est pas la seule corde à leur arc, puisque chacun double également différents acteurs : Jamie Lee Curtis (entre autres) pour Véronique Augereau et Danny de Vito (notamment) pour Philippe Peythieu !

Merci beaucoup ! D’oh !

J’avais eu l’opportunité de les accompagner une journée lors de ma participation dans l’équipe de Geek Life Le Mans n°2 en février 2020 et j’en garde encore un souvenir ému.

Ici encore, je tiens à les remercier pour leur gentillesse, leur disponibilité et leur bienveillance.

  • Dina

Vice-Championne du Monde ESWC du jeu vidéo et eSport « Just Dance » 2016 + 3X Championne de France « Just Dance » mais aussi streameuse sur Twitch, créatrice de vidéos sur Youtube… rien n’arrête notre danseuse championne !!

C’est toujours agréable que de danser avec elle (que ce soit devant la scène, en marchant (oui oui… no comment!) ou bien devant notre petit écran. Dina est un rayon de soleil agréable et son énergie est communicative ! C’est toujours un réel bonheur que d’échanger quelques mots en sa compagnie !

A noter la sortie de son premier livre, Dina, au delà de mes rêves, annoncé pour le 21 octobre prochain. Si tout va bien, je me le procurerai (sans doute après sa sortie) et en parlerai sur le blog dans un post dédié.

Merci Dina pour tes précieux conseils et continue à nous faire rêver !

  • Noob

Noob est une web série qui existe depuis 2009 et qui continue avec un succès mérité ! Disponible en intégralité sur Youtube, les 10 saisons (si je prends en compte celle en cours), celle-ci s’adresse à tous les aficionado/a/s des jeux en ligne.

Je la recommande fortement, prévoir un peu de temps car chaque saison dure entre 2 et 3 heures, et les films ont à peu près cette même durée ! De quoi occuper les prochaines soirées hivernales, avec un plaid et une bonne boisson chaude !

Des conférences passionnantes

Tout au long du weekend avaient lieu des conférences sur des thèmes variés, du cosplay au doublage (avec des sessions questions/réponses avec les invités) le choix était large !

Des stands impressionnants et étonnants !

  • Bat Factory

Mickaël est un fan du chevalier noir depuis sa plus tendre enfance, et a lancé son activité de fabrication de batrangs et armes issues de la pop culture, le tout en acier !! Chaque pièce est unique et ses créations sont toutes plus impressionnantes les unes que les autres…

A découvrir sur Facebook, Instagram et sur son site internet www.batfactory.fr

  • Breizh esport

Née en 2020, cette association créée par des joueurs Overwatch cherche à la fois à développer son activité esportive mais propose aussi un accompagnement à la pratique du jeu vidéo au travers d’activités de sensibilisation, à destination des plus jeunes joueurs ainsi que des adultes.

J’envoie mes bonnes ondes à cette structure pour que la réussite les accompagne

  • Reset XP

C’est une structure qui propose du retrogaming, sur des plateformes diverses et variées… pas de Master System en démonstration mais tout plein d’autres consoles qui le méritent tout autant ! Pour la joie des plus jeunes mais aussi des joueurs plus expérimentés !

Mon ressenti

Cette convention est agréable, accessible en famille tant les activités et boutiques sont variées. Un petit bémol cependant quant à l’accès aux scènes un peu étroit à mon goût ainsi qu’à l’espace restauration.

Un grand bravo à tous les bénévoles présents sur l’événement pour leur dévouement !! Merci aussi à Sweetnaillik pour son animation très sympa et punchy ! Merci à tous les invités, toutes les belles rencontres réalisées et les retrouvailles effectuées au long de cette belle journée !

Merci encore à ma cosplay family ❤

C’est donc avec plaisir que l’on se retrouvera en 2022 (selon mon planning à ce moment-là, cela va de soi) !

Merci à toi pour ta lecture !


A très bientôt dans mes Carnets 😉

Cin’Enaid : Tout s’est bien passé, réalisé par François Ozon

Hello hello !!

J’espère que tout va bien pour toi en ce premier jour de l’automne… pour ma part, mes semaines se suivent, bien remplies avec des activités diverses et variées.

Retour aujourd’hui de ma rubrique cinéma sur le blog avec un film que j’ai pu découvrir en avant-première au Gaumont de Nantes, et je tiens à remercier Enlil de Skript.fr pour son invitation à l’événement, une projection du long métrage, suivi d’un échange passionnant entre le public et François Ozon, réalisateur.

Synopsis

Adapté du récit d’Emmanuelle Bernheim (paru en 2013 aux Editions Gallimard). André Bernheim (incarné par André Dussolier), octogénaire, est victime d’un AVC (accident vasculaire cérébral) qui le laisse partiellement paralysé. Il décide de mettre fin à ses jours et demande à l’une de ses filles, Emmanuelle (Sophie Marceau) de l’aide pour parvenir à ses fins.

Ressenti

Ce film aborde le sujet grave que celui du suicide assisté et du poids d’un tel souhait pour l’entourage proche de celui/celle qui en fait la demande. La charge mentale est plus que conséquente et l’on se rend aussi compte des déchirements qu’un tel choix peut provoquer. Cette mort choisie reste accessible pour une certaine catégorie de personnes, « les pauvres attendront leur mort » répond André à sa fille lorsque celle-ci évoque la somme à dépenser pour les frais inhérents à la disparition de son père, qui ira en Suisse pour son dernier voyage.

La sororité paradoxale entre Emmanuelle et Pascale (plus jeune) m’a également beaucoup touchée, sans doute parce que je suis aussi l’aînée de ma fratrie et je ne sais pas comment je réagirais si j’étais confrontée à une telle situation. On observe des phases de soutien, force qui reste tout de même en équilibre instable devant le comportement limite puéril de la figure paternelle.

Ce film nous conduit à un débat tout d’abord intérieur sur notre attitude face à une telle demande. Aucune réponse n’est unique, et nous ne savons ni les uns, ni les autres, quelle sera-t-elle. Ces échanges avec nous-mêmes peuvent s’ouvrir aux autres, avec la dimension sociale que le thème de cette mort volontaire peut avoir ; en effet, les sommes engagées sont plus que conséquentes et ces volontés ne sont accessibles qu’à une catégorie aisée de la population.

Je ne chercherai à influencer personne dans mon ressenti, car nous sommes toutes et tous sensibles à ce sujet que de la perte d’un être cher, et quand bien même nous y sommes confrontés, notre réaction peut être elle-même influencée par tout un tas de paramètres personnels, mais d’autres que nous ne maîtrisons pas réellement.

J’espère que ce film, qui relève de la comédie dramatique, ouvrira un peu les consciences sur ce débat qui est encore, plus que jamais, au coeur de notre actualité.

Bande-annonce

Pour terminer mon article, voici la bande-annonce du film. Sortie en salle prévue ce mercredi 22 septembre !

Merci pour ta lecture, si tu as vu le film et que tu souhaites échanger à son sujet, l’espace des commentaires est ouvert.

Bonne fin de journée et à très bientôt dans mes Carnets !